Charlène de Monaco, sourire froid,, rapports tendus avec Albert, erreur fatale au Grand Prix

0
0

Charlène de Monaco est apparue particulièrement en forme lors de la cérémonie du Grand Prix de la principauté à laquelle elle a pris part aux côtés de son époux et leurs enfants.

Le couple princier, qui était de sortie avec ses enfants, a évité de trop se rapprocher, comme ce fut le cas en Afriqye du sud. Judi James, une spécialiste en langage corporel, a fait une analyse de cette sortie pour le média britannique The Express. Elle s’est particulièrement intéressée à la première dame britannique. 

« Charlène est clairement une mère très tactile et même protectrice », a affirmé l’experte, qui s’est appuyée pour son analyse sur les gestes protecteurs que la princesse a exprimé à l’endroit des jumeaux, Jacques et Gabriella. L’épouse du prince Albert n’hésite pas à tenir ses enfants par la main et à leurs faire des câlins. 

« C’est bon de voir Charlène apparaïtre à nouveau lors d’engagements publics après sa longue absence pour cause de maladie », a déclaré Judi James, avant de remarquer que l’ancienne championne des bassins s’affichait lors de cette sortie, plus distante que d’habitude du prince Albert II, son époux. 

« Et étant donné les rumeurs récurrentes sur l’unité de leur mariage, il est probablement sage de s’en tenir à de petites étapes cette fois-ci plutôt que de retomber dans des poses ‘d’unité’ trop congruentes avec son mari, comme celles très collantes que nous avons vues d’Afrique du sud », a expliqué l’experte en langage corporelle. 

Sur sa terre natale, Charlène de Monaco s’affichait particulièrement proche de son mari, et n’hésitait pas à se coller à lui. Cependant, pour plusieurs, il ne s’agissait que d’une opération de com’. Les rumeurs de tensions au sein du couple princier, durant l’absence au Rocher de la première dame, n’ont pas manqué. 

Les frictions au sein du couple persisteraient, de l’avis de certains. Même si la princesse tente de faire bonne figure en public, l’entente entre les deux époux ne seraient pas totalement rétablie. Les tentatives du prince Albert de démentir ces bruits n’auront au final pas eu les résultats escomptés. Bien au contraire, elles semblent avoir attisé les rumeurs. 

Laisser un commentaire