Charlène et Albert de Monaco, ce bébé qui réconcilie tout le monde

0
4219

La princesse Charlène a récemment effectué une visite dans une maternité.  Le magzine France Dimanche parle de bébé de la réconciliation. 

C’est une première dame monégasque « radieuse qui s’est rendue à la maternité du centre hospitalier Princesse-Grace ». Charlène de Monaco y était attendue. Et cette visite dans une maternité fait évoquer la naissance d’un autre enfant au palais. Une bonne nouvelle qui pourrait prochainement être annoncée. 

C’est du moins une idée qu’émet le magazine France Dimanche qui parle dans sa parution du 8 juillet du bébé de la réconciliation. Charlène de Monaco ne serait pas enceinte pour le moment comme l’a rapporté la presse allemande. Mais pour la publication, cette option n’est pas à exclure. Surtout après plusieurs mois passés loin l’un de l’autre suite à des problèmes de santé. 

« A respectivement 44 et 64 ans, Charlène et son prince vivraient-ils une seconde lune de miel? Tout porte à le croire. Après la si longue séparation qui aurait pu mettre leur union en péril, tous deux semblent en effet heureux de s’être retrouvés, animés par une flamme qu’ils n’avaient pas connue depuis bien longtemps », commente l’hebdomadaire. 

Le magazine France Dimanche s’interroge sur le désir du couple princier de marquer le retour de Charlène de Monaco au Rocher en offrant « un petit frère ou une petite soeur à Jacques et Gabriella ». « Ces derniers, qui ont l’âge de raison, en seraient sans aucun doute ravis », fait remarquer la publication.  

Pour l’instant, Charlène de Monaco semble surtout avoir décidé d’affirmer son titre de première dame monégasque. Longtemps critiquée comme ayant peu d’intérêts pour les rituels liés aux us de la couronne, l’ancienne nageuse semble afficher depuis son retour de l’étranger une nouvelle facette de sa personnalité. 

Elle aurait signé avec son mari un contrat visant à lui éviter de rencontrer sa belle-soeur Caroline de Monaco, lors de ses sorties officielles. Les deux femmes n’ont jamais partagé de bons rapports et Charlène de Monaco serait d’autant plus remontée contre l’aînée des Grimaldi qui aurait outrepassé ses limites durant ses mois d’absences à Monaco. 

Laisser un commentaire