Charlotte Casiraghi, terrible concurrence avec Béatrice Borromeo, son accord discret avec sa belle-sœur

0
1020

Charlotte Casiraghi est depuis le mois de janvier égérie de Channel. Un rôle prestigieux qui l’oppose à sa belle-sœur Béatrice Borromeo, qui est elle égérie de Dior.

Les deux membres de la famille princière de Monaco éviteraient de se retrouver sur le même lieu de défilé. Selon le Corriere Del Sera, qui laisse entrevoir une forme de rivalité entre elles, une séparation de la scène médiatique aurait été opérée. Et pour le moment, leur rivalité n’aurait soulevé aucune tensions entre elles.

« Elle rivalise avec sa belle-sœur Charlotte Casiraghi pour la beauté, la classe, l’élégance et la passion pour la mode », soutient le média italien qui parle aussi de compétition entre les deux femmes. « Si Charlotte est le visage de Channel, Béatrice est l’ambassadrice de Dior. Sa robe à franges dorées, portées pour le défilé de la maison de couture à Athènes en juin dernier, était tout simplement divine », rapportait encore la publication.

Et les deux belle-sœurs ne rivalisent pas uniquement sur ce plan puisque toutes deux se sont aussi investient dans la production. « J’ai démarré l’activité de ma nouvelle société de production documentaire : Astrea Films qui sera bientôt sur Amazon Prime avec une série TV et aussi un projet d’une émission de télévision », a expliqué l’épouse de Pierre Casiraghi.

L’égérie de Dior a tourné au mois de septembre dernier un « doux-série ». Ce qui lui a valu trois semaines d’absence du Rocher. « Ensuite, j’ai la chance que Pierre m’aide beaucoup avec les enfants », confiait-elle. L’épouse de Dimitri Rassam quand à elle avait décidé de reprendre ses études de philosophie après la naissance de son deuxième fils Balthazar.

L’année dernière, le magazine Voici évoquait des tensions entre Charlotte Casiraghi et son mari. La publication parlait même d’un possible divorce, mentionnant pour raison à cette tournure des choses le confinement. Celui-ci a d’ailleurs dévasté plusieurs couples. Mais la fille de Caroline de Monaco et son époux auraient depuis réappris à s’aimer. 

Et la sœur aînée du prince Albert y serait pour quelque chose. La rupture aurait été évitée grâce notamment à l’intervention de la princesse Caroline. D’après un proche, Charlotte Casiraghi n’aurait pas pris la mesure de la situation. Elle « pensait ça se passerait comme avec Gad Elmaleh, le père de son fils Raphaël, 7 ans, dont elle s’était séparée, sans que cela fasse des vagues », a rapporté le magazine Voici d’après les propos de ce proche. 

Laisser un commentaire