Charlotte Casiraghi, très en colère – prise en charge stupéfiante des enfants d’Albert de Monaco !

0
9816

Les membres de la famille princière de Monaco traverse une période extrêmement difficile. En effet, depuis quelques mois, la princesse Charlène de Monaco est réfugiée en Afrique du Sud. Son absence très longue suite à une infection aux oreilles, l’empêche de prendre l’avion. La ravissante blonde a été opérée à deux reprises. Alors que l’ex nageuse internationale avait programmé son retour à Monaco en octobre, un nouveau malaise a chamboulé ses projets.

« En l’absence de l’épouse d’Albert de Monaco les autres membres de la famille princières à participer davantage aux sorties protocolaires pour pallier son absence. C’est la raison pour laquelle, ces dernières semaines, Caroline de Monaco, ou encore sa fille Charlotte Casiraghi sont plus présentes sur la scènes médiatiques pour représenter la principauté », a indiqué un hebdomadaire.

Par ailleurs, le prince Albert de Monaco a confié sa difficulté à gérer sa principauté sans l’aide précieuse de sa chère et tendre. Ainsi l’aide d’autres membres de la famille a été particulièrement appréciée par le prince souverain de Monaco. De plus, il est confronté à de terribles bruits de couloir depuis que son épouse est « coincée » en Afrique du Sud, qui révèle que son mariage serait en péril.

Selon un magazine people, Gabriella et Jacques souffriraient de l’absence de leur mère. Une confidence balayée d’un revers de mains par Charlotte Casiraghi, qui a posté une belle photo de ses cousins qui semblent très épanouis. Alors qu’ils se trouvaient à une exposition canine à Monaco, Jacques et Gabriella étaient particulièrement joyeux.

Récemment, Charlène de Monaco a fait le choix d’évoquer les raisons de son absence pour mettre fin aux rumeurs de séparation avec son époux. «Au départ, je devais rester ici pendant 10 à 12 jours, malheureusement, j’ai eu un problème pour égaliser mes oreilles et j’ai découvert par les médecins que j’avais une infection des sinus et une infection assez grave. Donc, il faut du temps pour résoudre ce problème que j’ai. Elle a ajouté: « Je ne peux pas forcer la guérison, je serai donc enfermée en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre. », a-t-elle annoncé.

Avant de souligner : « C’est très frustrant, terriblement frustrant. J’ai hâte de les retrouver, j’ai hâte de voir mes enfants. Charlene a révélé : C’est la période la plus longue pendant laquelle j’ai été loin de l’Europe, sans parler de mes enfants, mais je les utilise FaceTiming presque tous les jours et ils sont ici et reviendront me voir après ma procédure. C’est une opportunité incroyable [d’être ici] mais je suis très triste de ne pas pouvoir être avec mes enfants cet été en Europe ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici