Cheveux : Cette grave erreur qui dégrade vos longueurs des fourches…

0
185

Les cheveux, lorsqu’ils sont éclatants et soyeux, rehaussent la beauté. Seulement, il n’est pas toujours simple d’en prendre soin.

Les erreurs capillaires ne manquent pas. Quelques une d’entre elles peuvent véritablement affecter la santé des cheveux. Toutes les femmes n’aimeraient peut-être pas avoir des cheveux aussi longs que ceux de Raiponce, mais presque toutes désirent avoir des cheveux souples et soyeux. Pour voir ce souhait s’accomplir, ils existe plusieurs outils et produits capillaires utiles.

Parmi les produits indispensable, on note les shampooing, après-shampooing, sèche cheveux, brosse à cheveux et autres. Si ces matériaux peuvent être efficaces pour l’entretien des cheveux, ils peuvent cependant contribuer à la détérioration du cheveux lorsqu’ils sont mal utilisés. S’agissant de la mauvaise utilisation, l’entretien et le nettoyage sont pris en compte.

Plusieurs outils capillaires tels que des peignes et brosses à cheveux peuvent facilement se transformer en véritable nid de bactéries, car nombreuses sont celles qui oublient de les nettoyer. Ces équipements pourtant nécessaires pour l’entretien des cheveux sont pour la plupart du temps négligés par leurs utilisatrices.

La brosse à cheveux, après utilisation, est habituellement débarrassée des cheveux qu’elle a retenu lors du brossage. Cependant, elle n’est lavée que très rarement. Tout comme les cheveux, les brosses à cheveux ont également droit à un bain savonneux qui les débarrassera de toutes les bactéries accumulées lors des nombreux brossages effectuées.

Alison Southcombe, experte dans le domaine des bactéries, a expliqué que les produits qui peuvent s’accumuler sur la brosse à cheveux « se combinent pour créer l’environnement propice à ce que les bactéries et moisissures prospèrent ». Lorsque la brosse sale est utilisée, elle pourrait contribuer « à la création d’odeurs et d’irritation de la peau » en déposant les germes qu’elle porte sur le scalp de son utilisatrice. 

D’après la dermatologue Sejal Shah, cette pratique pourrait également « rendre les cheveux ternes, gras, en manque de pep’s ». Le nettoyage de la brosse à cheveux peut se faire soit avec un savon ou encore un shampooing que l’on fera mousser dans un récipient d’eau chaude ou froide. Placez y votre brosse et frottez là avec vos doigts ou à l’aide d’un autre matériel qui vous aidera à bien laver entre les picots de la brosse à cheveux. Ensuite, rincez avec de l’eau claire et séchez. Ceci doit être fait au minimum une fois par semaine, voir même deux.

Laisser un commentaire