Christian Quesada, confidences embarrassantes de Jean-Luc Reichmann !

0
1600

L’affaire Quesada a été au centre de toutes les attentions il y a quelques années. En effet, en 2019, Christian Quesada avait connu la gloire en devenant le maitre de midi de l’émission Les 12 Coups de midi. Un jour, alors qu’il vivait un véritable conte de fée, son passé a fini par ressurgir. En effet, le candidat a été interpellé après avoir diffusé des images pédopornographiques et corruption sur mineurs. Après son interpellation, l’ex candidat avait envoyé un courrier à l’animateur Cyril Hanouna qui a été diffusée dans TPMP sur C8.

Guillaume Genton avait créé un documentaire sur Christian Quesada et avait questionné, le célèbre animateur de TF1, Jean-Luc Reichmann sur cette histoire qui a fait couler beaucoup d’encres. L’heureux papa de six enfants n’avait pas caché sa stupeur et son dégoût en apprenant les faits. A l’époque, il avait une entière confiance en Christian Quesada.

Durant une interview accordée au magazine people Télé Poche, Jean Luc Reichmann avait déclaré : « que la justice avait fait son travail ». Jean-Luc Reichmann a aussi confié qu’il ne voulait plus entendre parler de ce Christian Quesada, qui a failli briser sa carrière !

« Durant son procès qui a eu lieu en 2020, il avait été condamné à trois ans de prison ferme à raison de différents chefs d’accusation, dont la détention et la diffusion d’images pornographiques mais également pour corruption de mineures. Après sa libération, Christian Quesada doit tout de mêmes encore se soumettre à un suivi socio judiciaire d’une durée de 5 ans. Il est également listé au rang des auteurs d’infractions sexuelles », a rapporté un confrère.  

D’après l’hebdomadaire Ici Paris, Christian Quesada aurait fait le choix de quitter sa région natale de l’Ain et se fait aujourd’hui très discret pour ne pas attirer l’attention des médias. D’après le journal Le Progrès, il aurait subi un changement physique radical et aurait laisser pousser ses cheveux ainsi que sa barbe, dans le but de passer incognito.

En prison, Christian Quesada était surnommé le Robinson Crusoé. Sa sortie de prison a particulièrement surpris les internautes. En effet, beaucoup ont jugé sa peine de prison très légère. D’autant plus qu’il ne s’agissait pas de sa première condamnation et qu’il avait un casier, loin d’être vierge.

Laisser un commentaire