Cindy Sander se confie sur les abus sexuels subis dans son enfance : Un témoignage poignant

0
267

Invitée chez Sam Zirah, Cindy Sander a livré des confidences déchirantes. L’ancienne candidate de « La Nouvelle Star », comme elle l’a écrit dans son livre paru en 2020, est revenue sur les attouchements sexuels qu’elle a subis de la part de son oncle lorsqu’elle était jeune.

Un passé douloureux dévoilé dans un livre

Cindy Sander n’avait jamais parlé de ces événements avant 2020, année de la publication de son livre « Cindy Sander, de l’ombre à la lumière » aux éditions Nombre 7. Dans cet ouvrage, elle évoque son enfance difficile, en particulier les abus commis par son oncle. Lors de son passage chez Sam Zirah, elle a décidé d’aborder ce passé compliqué.

Le journaliste rappelle à la candidate de « La Nouvelle Star » de 2008 : « Tu dis ‘j’ai vécu des attouchements sexuels de la part de l’un de mes oncles. Étant très jeune, aujourd’hui j’en parle ouvertement. Je lui ai même pardonné pour dire. Il est décédé’. » Cindy Sander, encore bouleversée par la situation, a rappelé : « Alors ces abus sexuels viennent d’un oncle qui est décédé aujourd’hui. Depuis de nombreuses années. Maman aimait bien aller chez eux boire un petit café et là, je suis petite, très petite. Je suis vraiment très jeune, et je ne comprends pas ce qui se passe. »

Le calvaire vécu par Cindy Sander

Plus tard, la mère d’Enzo explique comment son oncle a procédé pendant plusieurs années : « La première fois, il me ramène dans le salon, les mamans sont dans la cuisine en train de boire le café. Et il me ramène dans le salon et il commence à me faire des attouchements. » Alors que sa mère adorait l’habiller de jolies robes, Cindy Sander a refusé de les porter : « En tant que petite fille, on ne se rend pas compte… maman me mettait des petites robes à froufrous, je pleurais à la maison parce que je ne voulais plus mettre de jupes pour aller là-haut, alors qu’en tant que petite fille, on adore les petites robes. »

Un silence pour protéger sa famille

L’artiste de 45 ans révèle que cela s’est produit pendant plusieurs années, mais elle n’a jamais osé parler pour protéger sa mère. « Pour moi, cela a été des années de douleur. Autant par le harcèlement à l’école que par les abus sexuels. Je me dis que parce que j’ai voulu préserver les gens que j’aimais autour de moi, je ne l’ai pas dit », confie-t-elle. Elle révèle également que la sortie de son livre a été très difficile pour sa famille : « Et cela a été très dur pour ma famille quand mon livre est sorti, car beaucoup de gens de ma famille ne m’ont pas cru, à part ma maman. »

Le doute de sa famille…

Sam Zirah, choqué par ces révélations, lui demande pourquoi sa famille n’a pas voulu la croire, alors qu’elle est aujourd’hui une adulte. « Peut-être que certaines personnes de ma famille ont pensé que j’ai voulu faire du buzz avec cette histoire », a-t-elle supposé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici