Claire Chazal, séparation difficile, un souvenir douloureux refait surface

0
560

Il y a sept ans, Claire Chazal était licenciée de TF1 où, elle avait passé 24 ans à la préentation du JT. Un magazine ravive ce souvenir. 

Le magazine Télé Star a remis, dans sa dernière édition, Claire Chazal aux commandes du JT de TF1, alors qu’elle a quitté la chaine en 2015. Une bourde qu’a relevée dans sa story Instagram Clément Garrin, journaliste à Télé Loisirs, qui a été présent plusieurs fois au début de l’année sur le plateau de Touche pas à mon poste.  

« Chers Télé-Star et Linda Bouras, je ne sais pas si vous le savez mais Claire Chazal a déjà été limogée du 20 heures de TF1 il y a déjà sept ans », a-t-il fait remarquer sur le réseau social, soulignant par la suite: « Ils ont mis Claire Chazal à l’animation du 20 heures de TF1 toute la semaine ». Le divorce entre la journaliste et TF1 est pourtant bien consommé depuis longtemps.

Depuis, Claire Chazal a rejoint France Télévisions et n’entend pas renouer avec la première chaine comme elle l’avait affirmé auprès de Telepro.be. L’ancienne présentatrice du JT avait très mal vécu son licenciement. « TF1 était ma famille, j’étais très libre et heureuse. Quand il faut arrêter, c’est un choc », avait-elle affirmé. 

« Je n’aurais pas arrêté de moi-même. L’audience était correcte, nous étions devant France 2. Le week-end qui a suivi mon départ, France 2 était devant TF1, cela m’a fait sourire. On m’a arrêtée pour des raisons personnelles, c’était des inimitiés du point de vue personnel « , déplorait la journaliste.

« Je ne crois pas que les chaînes généralistes veuillent encore me proposer de présenter un 20 heures. Je ne suis pas intéressée par autre chose qu’un journal de 20 heures qui permet de raconter une histoire avec des dossiers, des références, des remises en perspective historique », a indiqué Claire Chazal. 

« C’est le calme du 20h qui m’intéresse, pas l’information permanente. Je ne crois pas qu’on me proposera la présentation d’un 20h comme celui-ci », confiait la journaliste qui s’est faite discrète cet été. Sans nouvelles de Claire Chazal, le magazine France Dimanche a évoqué une « inquiétante disparition ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici