Claude Dartois (Koh-Lanta 2021) victime d’une vengeance – sa réputation en jeu

0
451

Claude Dartois s’est exprimé au sujet des accusations de tricherie à son encontre. Il a affirmé être victime d’une vengeance dont il ignore les instigateurs. 


Il est l’un des aventuriers phares de l’histoire de Koh-Lanta. Claude Dartois enregistre 22 victoires individuelles à son actif sur quatre participations à l’émission présentée sur TF1 par Denis Brogniart et qui fête cette année ses 20 ans. Pour cette saison Koh-Lanta, la légende qui célèbre cet anniversaire, l’aventurier montera une nouvelle fois sur les poteaux. 


Seulement, depuis que Teheiura a été sorti pour motif de tricherie alimentaire, les accusations contre Claude Dartois, déjà sujet à de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, se sont mises à pleuvoir. Pour plusieurs, le papa de deux enfants aurait lui aussi pris part à cet écart de comportement sur le camp. 


Lors d’un entretien au téléphone avec les confrères du magazine Public, Claude Dartois a évoqué une vengeance contre lui. « Je ne répondrai pas à cette vendetta contre moi », a-t-il dit, affirmant être serein quand à la suite de son aventure. Pour l’heure, rien ne suggère que le complice de Coumba a pris part à la tricherie alimentaire. 


Mais pour les accusateurs de l’aventurier, il y a des indices qui ne trompent pas. « Personne ne s’est demandé pourquoi Claude n’avait perdu que 7 kilos sur l’Ile des Héros, alors qu’en moyenne, et c’est vérifiable, un candidat en perd environ 15 kilos », soutient un ancien candidat du programme de TF1. 


Avant son échange avec le magazine Public, Claude Dartois s’est confié dans les colonnes de TV Mag. Il évoque son succès et son rapport à la douleur physique. « Résister 3h47 sur une épreuve comme celle des ‘paresseux’ me laisse penser que je tolère peut-être davantage la douleur que les autres », a-t-il dit. 


D’après lui, la réussite aux épreuves passe par la capacité à se dépasser soi-même. « Je reste conscient que ma vie est belle alors que des gens vivent de véritables difficultés au quotidien. J’ai traversé des moments difficiles, comme lors du décès de ma mère. J’ai appris à accepter la douleur morale comme physique et à rester pleinement investi », a expliqué Claude Dartois. 

Laisser un commentaire