Coluche, surprenantes révélations sur sa “mauvaise réputation”

0
135

Coluche, l’un des comédiens les plus connus de France, est décédé en 1986 dans un accident de moto à Opio, près de Grasse dans le sud de la France, avait annoncé son agent, au moment du drame. Il avait 41 ans.

Coluche était un comédien, un acteur, un humanitaire qui a lancé une série de « restaurants du coeur » pour aider à nourrir les pauvres en hiver et un candidat à la présidentielle en 1981. « Coluche conduisait une moto près d’Opio lorsqu’un camion a coupé sa route », a déclaré l’agent, Paul Lederman. « Le choc a été très violent, et Coluche est mort sur le coup.

L’humoriste, fils d’immigrés italiens de son vrai nom Michel Colucci, a tenté l’an dernier en vain de battre un record du monde de vitesse moto sur une piste italienne. Son décès a eu l’effet d’une bombe auprès de la population française

La police a déclaré que Coluche roulait seul sur la moto, précédé de deux amis sur un autre, lorsque la collision s’est produite sur une route entre Châteauneuf-de-Grasse et Valbonne. Il était en vacances et avait loué une maison près de Mougins.

Coluche était connu pour son humour impertinent, souvent vulgaire, qui choquait souvent le public autant qu’il l’amusait. Ses barbes les plus acérées étaient dirigées contre les autorités, n’importe quelle autorité.

Même si son immense générosité était connue de tous, le célèbre humoriste avait un caractère bien trempé, et son manque de patience n’était plus un secret pour personne. A travers le documentaire Coluche, une époque formidable, diffusé récemment sur France 3, beaucoup de ses proches ont brisé le silence.

“Sur le papier, un carton dont rêverait n’importe quel producteur. Mais sur le tournage, ce n’était pas tout à fait la même histoire”, a indiqué son ami de longue date Gérard Jugnot. Une version confirmée par Thierry Lhermitte. “Michel avait un énorme talent, il était doué pour tout. Quand on sait chanter, jouer la comédie, écrire des conneries…”

Avant de poursuivre : “On peut penser qu’on peut faire beaucoup de choses. Mais on n’est pas forcément metteur en scène. Ça l’emmerdait de faire la mise en scène, il n’y connaissait rien du tout Quand un mec mettait un rideau, il était capable de lui dire : ‘Magne-toi, magne-toi, magne-toi !’ alors que le mec était en galère… Il n’avait aucune patience”

Laisser un commentaire