Cyril Hanouna choqué, le salaire mirobolant de Bernard Montiel révélé

0
195

Le salaire de Bernard Montiel lorsqu’il était encore sur TF1 a laissé sans voix plusieurs sur le plateau de Touche pas à mon poste, dont Cyril Hanouna lui-même.

Le trublion de C8 n’en est pas revenu après avoir appris la somme pharaonique que gagnait le chroniqueur sur la première chaîne de télévision. «Vous touchiez combien, sur TF1, par mois ?, a demandé Cyril Hanouna à Bernard Montiel sur le plateau de son émission Touche pas à mon poste. «Dans les 150 000 euros », a-t-il indiqué

: « J’avais Vidéo Gag, j’avais La Une est à vous et j’avais plein de spéciales », a toutefois précisé Bernard Montiel . « En fait à l’époque avant le lancement du JT il y avait des séquences de Vidéo Gag donc on a beaucoup tourné là-dessus. C’était une quotidienne plus tous les week-ends. C’était du 6/7 millions de téléspectateurs à chaque fois », a-t-il ajouté.

«Par mois ? Par mois ?», a demandé à plusieurs reprises Cyril Hanouna au sujet du montant cité, alors que le reste des chroniqueurs sur le plateau restaient surpris. «Je suis sur les fesses. Je vous invite à parler chez vous de l’empire Montiel. En tout cas, merci de votre franchise », a lancé le trublion sans passer à autre chose.

« Quand tu gagnes 150 000 euros à faire des lancements de vidéos de chiens qui pètent, pourquoi tu vas t’em**erder à faire une interview et défoncer ta chaîne ? Mais fermes ta g**ule !», a ensuite balancé l’animateur de C8, en rapport avec les propos qu’avait tenu Bernard Montiel dans l’émission de Jean-Marc Morandini contre TF1.

«Vidéo Gag, c’est purement alimentaire. Je ne fais ça que pour l’argent. Mais bon, j’assois mon gros c*l sur les banquettes et je touche un paquet », avait-il dit. Cependant, après avoir révélé sur le plateau de Touche pas à mon poste son salaire à TF1, Bernard Montiel a aussi donné les causes de son licenciement à l’époque.

« J’avais proposé une émission de cinéma pour sortir un peu de l’émission Vidéo Gag (…) et le concept ils me l’ont piqué ils l’ont donné à quelqu’un d’autre donc ils m’ont pris pour un con»,  a-t-il commencé. « J’ai été profondément blessé et comme je suis un homme libre et qu’on ne me tient pas par l’argent je les ai envoyé chier. J’ai eu grand plaisir et je n’ai jamais regretté »Il est possible que TF1 ne lui ait toujours pas pardonné puisque la chaîne aurait refusé de diffuser le clip de campagne contre les violences conjugales dans lequel on voit Bernard Montiel.

Laisser un commentaire