Accueil people Cyril Hanouna, dézingué par Didier Raoult, dans la tourmente

Cyril Hanouna, dézingué par Didier Raoult, dans la tourmente

0
716

Il y a quelques jours, le trublion de C8 Cyril Hanouna avait invité dans son émission ‘Touche pas à mon poste’, le Professeur Didier Raoult, dont les propos concernant le covid 19 ont fait couler beaucoup d’encres ces derniers mois. Une amission qui a atteint des records d’audiences, et dont l’accueil par les téléspectateurs est particulièrement mitigé.

 » Mes chéris rendez-vous le lundi 30 août en direct sur C8 pour le grand retour de votre rendez-vous : TPMP. J’ai juste trop trop hâte de vous retrouver, ça va être une année de ouf ! », avait annoncé l’animateur de TPMP sur les réseaux sociaux, où il est très actif. Autant vous dire que le Professeur Didier Raoul a commencé son interview de manière étonnante.

« Je parle pas avec les dingues. Ma femme est psychiatre, elle parle avec les fous (…) vous prenez un rendez-vous chez elle mais moi je ne parle pas avec des excités comme ça, je ne le fais pas. Parlez-moi avec respect et sans m’insulter et sans vous exciter », a lâché le Professeur marseillais. Ce à quoi l’animateur a décidé de répondre avec plus de respect.

Rappelons que le célèbre docteur est particulièrement critiqué par les scientifiques du monde. Son traitement à bas de d’hydro chloroquine n’a pas fait ses preuve, engendrant beaucoup de mépris à son égard. Le virologue français Didier Raoult a dénoncé les tests de dépistage du virus «archaïques» du gouvernement et l’interdiction d’un médicament antipaludique pour traiter les patients de Covid-19 lors d’une audience parlementaire mercredi. Le médecin, qui prône l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19, a accusé ses détracteurs d’un conflit d’intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques.

À la tête d’un institut hospitalo-universitaire à Marseille, Raoult est devenu fin février le médecin le plus connu de France après avoir annoncé un remède potentiel contre le coronavirus. En mars, il a rejoint le conseil scientifique du pays mis en place pour conseiller le gouvernement sur la manière de répondre à la pandémie. Peu de temps après sa nomination, Raoult est sorti.

La férocité de ses attaques était cependant réservée à l’interdiction par l’État de l’hydroxychloroquine, un médicament antipaludique, un composé apparenté à la chloroquine. Peu de temps après, la revue médicale a  retiré  l’étude après que trois de ses auteurs l’ont retirée, citant des inquiétudes quant à la qualité et la véracité des données qu’elle contient. Raoult a déclaré que l’incident était une tentative de ses détracteurs de discréditer sa cure d’hydroxychloroquine, associée à un médicament antibactérien, l’azithromycine.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici