David Hallyday accro à Alexandra, étonnante confidence sur ses opinions politiques

0
419

David Hallyday, qui vit aujourd’hui avec sa petite famille au Portugal, ne porte pas un regard intéressé sur la politique.

Le Portugal est devenu depuis quelques années sa troisième demeure, après la France son pays d’origine, et Monaco celui de son épouse Alexandra Pastor. Avec la riche héritière monégasque, le chanteur a eu un fils, Cameron, 16 ans. L’adolescent a d’ailleurs participé au dernier album de son père, Imagine un monde, inspiré de la crise sanitaire.

Privé de fusion avec son public durant des mois en  raison de la pandémie, David Hallyday devrait dans quelques jours entamer sa tournée. “On ne s’étonne pas d’un sportif qu’il soit là où il est, parce qu’il s’est entraîné depuis tout gosse. Moi c’est pareil, ce n’est pas un hasard si je suis devenu musicien et compositeur. J’ai ça dans le sang”, avait confié le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan qui, très tôt, a frappé sur sa première batterie avant d’apprendre d’autres instruments musicaux tels que le piano et la guitare.

De ce point de vue, il est comme son père. Et David Hallyday ressemblerait plus que cela à son père, selon le magazine Special People selon qui le mari d’Alexandra Pastor s’intéresserait aux personnes et non aux partis politiques. Bien qu’il reste un « fervent écologiste ». Ainsi, l’artiste de 55 ans ne s’alignerait, comme son regretté père, ni avec la gauche ni avec la droite. 

« Ce sont les hommes qui l’intéressent et non l’idéologie », explique le magazine, indiquant que Johnny Hallyday pour sa part s’y perdait. « Il n’hésite pas à chanter à la fête de l’Humanité, le quotidien du Parti communiste français, mais aussi pour Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou Francois Hollande », rapporte notamment Special People.

Cependant , précise la publication, Johnny Hallyday « n’y voit rien de déroutant et cela lui paraît tout à fait naturel ». Special People rappelle en outre que le taulier entretient à l’époque une relation d’amitié avec Nicolas Sarkozy mais également avec Georges Marchais, ancien secrétaire général du Parti communiste,  décédé en 1997.

« J’aime bien le bonhomme, on se comprenait », affirmait le regretté mari de Laeticia Hallyday à son sujet. David Hallyday non plus n’aurait aucun penchant pour un quelconque parti politique. Par contre il soutient la lutte pour le droit des animaux et la défense de l’environnement et n’hésite pas à poser quand c’est nécessaire.

Laisser un commentaire