David Hallyday et Sylvie Vartan, confrontés à une tragédie, fausse couche traumatisante !

0
3

‘Sylvie Vartan, le tourbillon d’une vie’, la biographie écrite par les frères Christian et Éric Cazalot sorti le 20 mai décrit une tragédie à laquelle a dû faire face la star en 1974. « Ils se sont durablement retrouvés l’année précédente et ont souhaité donner un petit frère ou une petite sœur à David (…) Une petite sœur espèrent-ils », peut-on lire a travers cet ouvrage.

Enceinte de quelques mois, la mère de David Hallyday a été confrontée à une fausse-couche cette année, qui l’a littéralement dévastée. « C’est dans un grand sourire et hyper sexy que Sylvie annonce la nouvelle, en couverture de Paris Match, début février », annoncent les auteurs. Une manière pour la chanteuse de cacher son immense douleur.

Le bébé devait naître au cours du mois d’août et Sylvie Vartan allait célébrer dans la foulée son trentième anniversaire. La tragédie a beaucoup affecté David Hallyday âgé à l’époque de 8 ans. « Mi-mars, alors qu’elle passe une de ces rares soirées avec Johnny Hallyday – ils sont au cinéma, tout près des Champs-Elysées, elle est prise de douleurs intenses », apprend-on à travers le livre.

Transportée à l’hôpital, la première épouse de Johnny Hallyday a subi une opération quelques heures plus tard. « Sylvie espère, de toutes ses forces, mais elle est bien seule », annoncent les auteurs. «Il faut endormir Sylvie. Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé», ajoutent- ils, soulignant à cette époque que «Johnny Hallyday est absent, injoignable ».

La chanteuse a eu l’impression d’être abandonnée. « Lorsqu’il arrive enfin et comprend, tout a déjà eu lieu, sans lui. Sylvie reste en clinique un certain temps pour se remettre. Un mois après, Johnny emmène sa femme et son fils pour un séjour à Honolulu. Mais pour Sylvie, il est trop tard», ajoutent  les frères Cazalot.

Avant de poursuivre : « Tout lui est brutalement revenu en mémoire. Les choses étaient en train de se passer de la même manière que lorsqu’elle attendait David. Johnny se montrait distant, peu concerné, en décalage avec la situation qui semblait pourtant lui tenir à cœur quelques mois plus tôt ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici