David Hallyday, guerre familiale contre Laeticia – situation infernale !

0
195

Récemment, la veuve du taulier, Laeticia Hallyday n’a pas mâché ses mots concernant l’attitude de ses beaux enfants, Laura Smet et David Hallyday, qui ont brillés par leur absence lors de l’hommage rendu à Johnny, le 14 septembre 20121 à l’AccorHotel Arena à Paris. Un comportement qui a été jugé comme une véritable trahison par la mère de Jade et Joy.

 » Les choses se sont un peu apaisées mais nos rapports restent compliqués. J’ai tendu la main plusieurs fois, j’aurais aimé que cette histoire d’héritage reste en famille, qu’on se parle autour d’une table quand Johnny est parti, qu’on puisse parler des décisions de mon mari. Mais on n’est pas une famille ordinaire », a-t-elle lâché.

Avant de souligner : « J’ai essayé de renouer le dialogue, d’apaiser les rancœurs, les non-dits. Malheureusement, on continue à se parler par avocat. J’ai invité David à venir sur scène, j’aurais adoré qu’il chante Sang pour sang. Il a répondu gentiment par son avocat qu’il ne pourrait pas être là parce qu’il est en tournée. J’ai envoyé un mail à Laura. Malheureusement, elle ne m’a pas répondu, mais a donné une réponse sur Instagram ».

Laeticia Hallyday estime que ses beaux enfants ne font aucun efforts pour créer des liens familiaux avec Jade et Joy. « On a un sentiment d’abandon, mes filles Jade et Joy n’existent plus peur eux, elles n’ont plus de lien avec David et Laura,. C’est triste mais je pense qu’avec le temps, les choses vont s’apaiser. Johnny n’a certainement pas fait les choses correctement avant son départ, mais on ne va pas réécrire l’histoire. Et j’espère qu’un jour Jade et Joy retrouveront leur frère et leur sœur », a regretté la jolie blonde.

Rappelons que le clan Hallyday sort d’une guerre de plusieurs mois autour de l’héritage du taulier, qui a été très médiatisée. A l’époque, la mère de David Hallyday ( Sylvie Vartan ) a pris le partie de son fils, face à sa veuve qu’elle jugeait beaucoup trop « gourmande ». Un accord a fini par être signé il y a un an.

Mais Sylvie Vartan a beaucoup souffert des critiques reçues par ses détracteurs.  » Que puis-je dire qui n’a pas été dit, commenté et détourné ? Cela a été infernal, insupportable et surtout impensable. De ma vie, je n’aurais jamais pensé arriver à une telle chose : aller à la télévision pour défendre mon fils », a-t-elle confié à nos confrères de Paris Match.

Laisser un commentaire