De retour d’une fête, elle se fait renverser et subit une amputation de sa jambe

0
1994

Kerri Lavery n’oubliera jamais cette soirée où, après de bons moments de partage avec ses proches, sa vie a basculé de façon tragique.


Kerri Lavery est une jeune femme écossaise qui vit à Glasgow. Le soir du 3 octobre 2021, elle a retrouvé les membres de sa famille ainsi que des amis pour une soirée festive permettant de relâcher la pression. Elle ne s’attendait pas alors à vivre, les heures qui allaient suivre, quelque chose qui transformerait sa vie à tout jamais. 


Il est un peu plus d’une heure du matin lorsqu’elle quitte la soirée et prend le chemin de retour à son domicile. « Aux premières heures du 3 octobre, Kerrie rentrait à pied d’une fête avec sa famille et ses amis lorsqu’elle a été gravement heurtée par une voiture », a relaté Emma, la sœur de cette dernière.


« C’est maintenant une enquête en cours », a-t-elle révélé auprès du Mirror. C’est à 1h20 que les secours sont appelés. Gravement touchée, Kerri Lavery est conduite en urgence à l’hôpital où elle sera amputée de sa jambe droite. La jeune femme doit ensuite passer par plusieurs mois de rééducation et apprendre à vivre sans cette partie de son corps.


« Sur une note positive, Kerrie se porte incroyablement bien. Elle a subi de graves blessures qui ont changé sa vie et qui prendront du temps à se remettre correctement, mais croyez-nous, cela n’a pas ruiné sa vie ou rendue mauvaise ! C’est juste une nouvelle façon de vivre », explique sa soeur dans les colonnes du journal britannique.


Le véritable inconvénient de cet accident dans la vie de Kerri Lavery concerne son rôle en tant que maman. « En raison de ses blessures graves, elle est désormais limitée quant au temps qu’elle peut passer avec son petit garçon», détaille sa soeur. Car en plus de sa jambe amputée, la jeune femme ne peut pas user de son bras gauche suite à une fracture. 


Elle se trouve donc très limitée dans ses mouvements lorsqu’elle a besoin de s’occuper de son enfant. Ce qui pour elle peut être plus difficile à gérer sur le plan moral. Kerri Lavery et sa famille ont tout de même pu compter sur le soutien d’anonymes qui ont réuni la somme de 2.300 euros pour leur venir en aide. 

Laisser un commentaire