Delphine ‘L’amour est dans le pré’ rupture avec Ghislaine: jalousie et coups bas …

0
200

Delphine était présente lors de la première phase du bilan avec Karine Le Marchand. Comment sa relation avec Ghislaine se portait-elle à ce moment ?


Pour cette saison de L’amour est dans le pré, les téléspectateurs ont fait la connaissance de Delphine. Cette dernière a au cours de l’expérience, préféré Ghislaine à Christelle, et très vite, les deux femmes se sont bien entendues. Tout semblait aller pour le mieux jusqu’à ce que l’arboricultrice se rende à Compiègne, cadre de vie de Ghislaine. 


Alors qu’elle pensait passer un moment agréable en compagnie de cette dernière, elle a vite déchanté. Ghislaine a pris soin de prévoir plusieurs activités, auxquelles devaient cependant prendre part des amis à elle. Ce qui n’a pas réjoui Delphine qui ne souhaitait qu’une chose, passer du temps seule avec la jeune femme. 


Aussi, l’agricultrice a décidé de ne pas poursuivre cette relation. « Elle m’a retourné le cœur. J’étais une crêpe », avait-elle pourtant affirmé lors du speed-dating au moment de son coup de foudre pour la jolie brune. Mais Delphine a estimé que Ghislaine avait dépassé les limites au moment du séjour chez elle. 


« Pour connaître quelqu’un, il faut qu’il y ait des moments un peu intimes. Et là, il y avait toujours du monde. C’était magnifique, on m’a rarement gâtée comme ça. Mais je voulais apprendre à la connaître et on n’a pas eu de temps pour nous », a-t-elle expliqué, précisant que sur le coup, elle n’a pas osé lui en parler. 


« C’est bien, elle m’a montré ce qu’elle était. Un peu dans l’excès et la démonstration. Elle se cachait un peu derrière ses amis », a poursuivi l’agricultrice, soulignant le caractère jaloux de Ghislaine, qu’il lui était impossible de supporter. Pour elle, cela traduit clairement un manque de confiance en elle. La suite logique d’une trahison que Ghislaine a vécu dans le passé. 


« Il ne faut pas vivre dans le déni. Je lui ai dit que c’était une bombe à retardement de ne pas accepter ce qu’elle avait vécu avant. C’était une énorme souffrance pour elle et également pour moi car je la voyais souffrir », a expliqué Delphine pour qui ça n’a pas été facile de rompre. « J’ai dû le faire plusieurs fois tout de même, car elle n’avait pas compris. Il y a eu une crise de jalousie car je recevais des lettres. Et j’ai dit ‘stop, je ne peux plus’. Elle me disait qu’elle sentait que j’allais la trahir ». 

Laisser un commentaire