Diane Leyre : harcelée – elle contre attaque et c’est très violent …

0
166

Diane Leyre, élue Miss France 2022 vit un véritable conte de fée depuis son couronnement en décembre dernier. La ravissante brune partage régulièrement des photos de son quotidien Miss France et a avoué savourer chaque instant de cette expérience incroyable. Mais derrière le revers de la médaille, Diane Leyre est confrontée à certains problèmes sur la toile.

Très active sur instagram, la nouvelle Miss France est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Récemment, Diane Leyre a pris sa plume pour dire le fond de sa pensée envers ses détracteurs, qui ne lui laissent aucun répit. Comme pour ses prédécesseures, l’ex Miss île de France n’est pas épargnée par ses haters, qui n’y vont pas avec le dos de la cuillère à son sujet.

« Miss France 2022 a d’ailleurs pris la décision radicale de s’engager dans la lutte contre le cyberharcèlement. Touchée par ce fléau depuis son élection, la jeune femme entend bien mettre un terme aux insultes qu’elle reçoit chaque jour. Loin de vouloir rester silencieuse, la jolie brune a choisi d’agir », a rapporté le magazine people Public.

« Je regarde tout. Les t’es moche, t’es nulle, ça m’oblige à prendre du recul », a-t-elle annoncé récemment. Aujourd’hui, Miss France 2022 a décidé de ne rien laisser passer et n’hésite pas à recadrer ceux qui se croient invincible derrière l’anonymat de leurs écrans. Récemment, elle a dévoilé le contenu d’un message envoyé à l’un de ses détracteurs sur les réseaux sociaux.

« Bonsoir, vous avez commenté cette photo 3 fois avec des commentaires plus que négatifs que ce soit à mon égard (mais ça, ce n’est pas grave, vous avez le droit d’avoir votre avis) et maintenant à l’égard d’un abonné. Que vous ne m’aimiez pas, c’est une chose, mais ne venez pas critiquer des gens qui n’ont rien demandé. Peace & Love », a-t-elle lâché à un détracteur.

Le cyberharcèlement est une combat qui lui tient particulièrement à coeur.  » En tant que personnalité publique, je suis confrontée à des critiques. Je ne peux pas faire unanimité. J’accepte les propos de chacun même si parfois, je reste humaine, ils peuvent faire mal », a annoncé la ravissante jeune femme.

Avant d’ajouter : « Par contre, je n’accepterais pas de lire ce genre de commentaires envers des abonnés qui ne vous ont rien fait. Vous ne savez pas comment les gens peuvent réagir de l’autre côté de l’écran, vous ne connaissez pas leur histoire. Vous pouvez peut-être attaquer quelqu’un qui est dans une période critique « .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici