Didier Raoult révèle son QI et les moqueries s’enchaînent sur la toile !

0
3

Il y a exactement un an, presque jour pour jour, on découvrait partout dans les médias le microbiologiste français, Didier Raoult . Le directeur de l’hôpital de recherche IHU Méditerranée Infection et professeur tout-puissant à l’université Aix Marseille a postulé en mars 2020 que l’hydroxychloriquine (HCQ) antipaludique serait le remède contre le COVID-19.

Le problème c’est que  La chloroquine et le HCQ se sont avérés totalement inefficaces dans tous les essais cliniques COVID-19 correctement menés, presque personne ne parle de ce médicament ces jours-ci, puisque de nombreux vaccins ont fait leur apparition et sont jugés très efficaces pour combattre le coronavirus, qui a fait des ravages sur son passage.

Mais depuis quelques semaines, le professeur Didier Raoult semble avoir complètement déraillé. Il s’en est notamment pris à l’experte en intégrité des données Elisabeth Bik , sur Twitter. En effet, tous ceux qui ont osé dénigré son traitement à la Choroquine ne se pas épargné par le célèbre professeur, qui a désormais décidé de sortir les griffes.

Pour aggraver son cas, l’approche de Raoult a été critiquée à plusieurs reprises par Elisabeth Bik. Lorsque Raoult a affirmé avoir guéri 80 patients du COVID-19, sans véritable preuve dans son étude,  l’experte Elisabeth Bik a annoncé que son étude était un tissu de mensonge. Récemment, c’est une annonce publique du célèbre Professeur qui a fait couler beaucoup d’encres.

« Dans les bonnes feuilles dévoilées par le quotidien, les journalistes Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin révèlent qu’elles ont rencontré Didier Raoult à son bureau, à Marseille. Une rencontre inoubliable surtout quand elles lui ont demandé « s’il avait déjà fait mesurer son intelligence ». », ont rapporté nos confrères de Voici. Autant vous dire, qu’elles n(ont pas été déçues par sa réponse particulièrement orgueilleuse.

« Je vais vous raconter une chose que je n’ai confiée à personne. Un jour, alors que j’avais 14 ans, un pédopsychiatre a dit à mon père : ’Ecoutez, votre gosse a 180 de QI. Laissez-le faire. Tout ira bien’ », a-t-il confié. Le seul hic c’est que le maximum d’un Quotient intellectuel est plafonné à 160. La confidence du Didier Raoul a engendré un tsunami de commentaires sur les réseaux sociaux.

« Didier Raoult c’est le new Chuck Norris. Le QI s’arrête à 160 mais Didier il est capable d’avoir 180. Ou 360, à ce stade ça ne change plus grand chose dans la surenchère », « Le gars est resté là-dessus depuis son enfance et a toujours dû se croire au-dessus de la mêlée, ce qui explique le développement hypertrophié de son ego », pouvait-on lire sur instagram.

Laisser un commentaire