Dimitri Rassam – Charlotte Casiraghi – choqués par une inquiétante disparition !

0
93

Il y a  des jours comme ça ou plutôt des périodes comme cela, où l’on va perdre copup sur coup plusieurs hommes et femmes célèbres sans qu’un lien ne soit fait ! En effet, on vous parle depuis quelque temps de la tragique disparition de Jean Paul Belmondo qui a été célébrée il y a quelques jours de cela par un très bel hommage. Mais ce week-end, nous avons appris la disparition d’un autre homme, un homme qui n’a pas été acteur, mais qui a permis à des milliers de français de vivre un rêve devant leur télévision , un soir de 1993. En effet, on va aujourd’hui vous parler de la tragique disparition de l’un des hommes d’affaires qui aura le plus marqué le paysage français de ces dernières dizaines d’années, Bernard Tapie qui s‘est éteint de suites de son cancer. Une disparition qui a fortement choqué une partie des fans de l’OM qui ont alors tenu à lui rendre un dernier hommage. D’ailleurs, Dimitri Rassam fait partie de ces personnes qui ont souhaité dire un dernier mot en l’hommage de celui que l’on appelait le Boss dans le sud de la France ! 

Dimitri Rassam rend un dernier hommage à Bernard Tapie 

Quand on vieillit, forcément, on perd de plus en plus de souvenirs de notre jeunesse. En effet notre cerveau n’est pas extensible et si certains souvenirs ne sont pas assez réactivés, ils sont tout simplement supprimés ou bien alors morcelés pour laisser de la place aux plus récents. Toutefois, si vous faites un petit effort de souvenir, vous avez forcément en tête des souvenirs de votre jeunesse et ce quelque soit l’âge. Parfois ce n’est pas grand chose, ce sont quelques images ou bien un parfum particulier qui vous revient en tête. Pour Dimitri Rassam, c’est sûrement un soir de 1993. En effet, à l’époque, le jeune Dimitri Rassam n’a que 12 ans et il est fan de football comme de nombreux garçons de son âge. Mais ce soir-là, l’ambiance est particulière. Pour la deuxième fois, l’OM de Bernard Tapie peut remporter la Ligue des champions, une première pour le football français. 

En face, on retrouve l’un des ogres du football européen et même mondial, le Milan AC dirigé lui aussi par l’un des hommes d’affaires les plus influents, Silvio Berlusconi. Le combat est titanesque et c’est finalement une tête de Basile Boli sur un corner qui libère le peuple marseillais, Dimitri Rassam, compris ! Ce soir-là, l’OM vient de réaliser un exploit qu’aucun club français ne sera capable de réaliser de nouveau depuis ! 

9

Forcément, ce souvenir est gravé à jamais dans la tête de Dimitri Rassam et on peut s’imaginer la tristesse que celui-ci a ressenti quand il a appris ce dimanche matin la disparition du boss à la suite d’un cancer. Il a alors tenu à lui rendre hommage !

Laisser un commentaire