Eddy Mitchell évoque une rupture particulièrement douloureuse…

0
392

Il y a quelques semaines, le célèbre chanteur Eddy Mitchell a accordé un entretien à nos confrères du JDD et s’est livré avec beaucoup de sincérité sur ses succès mais aussi ses échecs, tant au niveau professionnel que personnel. La star du rock a également abordé sa grande amitié avec Johnny Hallyday, décédé en 2017, à la suite d’un long combat contre un cancer des poumons. Ce décès a dévasté Eddy Mitchell, qui était très proche du taulier.

“La maladie de Johnny nous préoccupait énormément, on prenait soin de lui. C’est normal, notre pote, lui était formidable ! », a révélé Eddy Mitchell, qui souligne des moments de vie compliqués vers la fin. Par ailleurs, Eddy Mitchell n’aurait jamais pardonné à son ami d’avoir déshérité ses enfants aînés. « Je ne comprends pas que l’on puisse déshériter ses enfants. Étant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne », a-t-il annoncé.

Il y a quelques semaines, dans le cadre de la promotion de son livre  « Le Dictionnaire de ma vie », le chanteur émérite est également revenu sur son immense amour pour les Etats Unis, qu’il partageait avec le mari de Laeticia Hallyday. « Le père d’Eddy Mitchell était fou de cinéma américain. Il l’emmenait voir des westerns et Eddy se prendra de passion pour ces célèbres films américains », a rapporté le magazine people Public.

Aujourd’hui, il a avoué que les Etats Unis d’aujourd’hui sont bien différents de ce qu’il avait connu. Il semble que l’histoire d’amour pour ce pays est bel et bien terminée. Il ne reconnaît plus les valeurs du pays, et cette nouvelle société qui est tant différente de ce qu’il avait connu auparavant. « Le rêve américain, c’est fini. Je n’aime plus vraiment leur musique ni leur cinéma. Quant à la politique, ils ont eu ces dernières années le top du pire. », a-t-il indiqué.

Il a également raconté une anecdote qui a eu lieu Outre Atlantique et qui l’avait choqué. Un jour alors qu’il enregistrait un album à Nashville, l’un de ses musiciens était sorti de la pièce car un groupe de chanteurs de Noirs était arrivé pour chanter. Une scène qui l’a littéralement horrifié.  Le mari de Muriel a également évoqué son retour à la scène, qui a été fortement perturbé par l’épidémie du coronavirus, qui a fait des ravages sur son passage.

Il semble avoir pris sa retraite. « Mais tout s’est arrêté avec le confinement, on ne pouvait plus enregistrer. J’ai écrit des choses sur l’amour moderne, ces mecs qui tabassent leurs femmes par exemple. Je n’en ai pas vraiment pas envie. Je pourrais chanter un soir, éventuellement deux. Dès le troisième, je sais que j’en aurais marre. Donc, je passe mon tour. Sans regrets »,a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici