Elizabeth II affaiblie et contrainte d’abdiquer – elle rétorque à sa manière

0
650

Au fil des années, de très nombreux pays ont quitté la royauté pour passer en démocratie, un système jugé plus juste et surtout un système où une personne n’est pas nommée dirigeante a vie sur le simple fait de sa naissance. En démocratie, sur le papier tout le monde peut accéder a un rôle de décideur et même le principal rôle dans notre pays qui est celui de président. Mais si en France, la fin de la monarchie et la transition vers la république s’est faite plutôt dans le sang, ce n’a pas été le cas partout ! En effet, certains de nos voisins comme l’Espagne ou bien la Grande Bretagne ont décidé de garder leur famille royale bien que celle-ci n’est plus un pouvoir de décision. Ainsi, aujourd’hui encore ces familles et Elizabeth II en tête de file ont un rôle à jouer dans la gestion de  leur pays et pas des moindres ! Mais récemment,des problèmes de santé sont venu faire planer un doute sur l’avenir ! 

Vers la fin du règne d’Elizabeth II ?

Comme beaucoup de choses, les convictions par rapport à la famille royale britannique ont été ébranlées suite à l’arrivée du Coronavirus dans le pays. En effet, devant l’inefficacité de la stratégie de l’immunité collective, les choses sont rapidement devenues hors de contrôle. Plusieurs personnes influentes dont le prince Charles, l’héritier de la couronne ont contracté cette maladie. Fort heureusement, tout s’est bien passé pour lui et après quelques semaines de repos, il a  pu reprendre ses fonctions. Mais durant cette période, on a préféré redoubler de précaution avec Elizabeth II qui du fait de son âge est forcément considéré comme une personne à risque si jamais elle attrapait ce virus. C’était simplement de la précaution, mais déjà on sentait que la santé inquiétait. 

Mais plus récemment, un autre événement est venue remettre cette question sur le devant de la table. En effet, Elizabeth II a perdu son mari il y a quelques semaines de cela, là encore des suites de maladie. Une perte terrible pour elle qui a porté un sacré coup au moral forcément et qui aurait pu fragiliser sa santé. D’ailleurs,quelques temps après, on a appris que Elizabeth II venait de se faire hospitaliser pour des contrôles. Une hospitalisation bénigne, mais qui a posé une question, que va devenir la reine dans les semaines à venir ? 

Car oui, certains avancent que Elizabeth II aurait peut-être des envies d’abdiquer pour raison de santé ! Si elle faisait cela, ce serait alors son fils Charles qui serait couronné roi et le prétendant numéro un serait alors William ! Mais là encore, ce ne sont pour le moment que des spéculations et même si elle a quelques problèmes de santé, Elizabeth II ne semble pas vouloir laisser sa place comme ça ! 

Laisser un commentaire