Elle a refusé à 16 reprises de se marié avec son compagnon

0
29

Johanna Read a refusé 16 fois la demande en mariage de son conjoint avec qui elle est pourtant en couple depuis cinq ans. 
Après un divorce éprouvant, il semble que Johanna Read ne soit pas prête à renouer avec les vœux du mariage. Ainsi, son histoire d’amour avec son nouveau chéri pourrait ne jamais aboutir à une union civile puisque la jeune femme souffrirait de la peur de l’engagement. Elle a dit « non » 16 fois à son compagnon qui lui demandait de l’épouser. 


« Les mariages peuvent être merveilleux mais les divorces, eux, même ceux où les deux parties s’accordent, ne le sont pas », a expliqué Johanna Read au site Reader’s Digest. Elle préfère donc prendre son temps avant de sauter de nouveau le pas. Un principe que son conjoint semble bien comprendre. 


« Il est patient avec moi. J’ai mis du temps à lui dire ‘Je t’aime’ et à accepter de vivre avec lui aussi. Il ne juge pas ma phobie de l’engagement », confie la jeune femme selon qui les demandes en mariage de son copain ont toujours été faites comme il se doit, et avec une bonne dose de romantisme. 


« Au cours de notre relation nous avons visité 16 pays et il m’a toujours demandé ma main en voyage. Même si je ne dis pas non, je ne dis pas oui non plus (…) J’ai eu le droit à une demande sur le pont supérieur du bateau de croisière Viking Sea ou encore à une demande sur un toit de Montevideo, en Uruguay (…) Ce n’est pas parce qu’on ne se marie pas que notre relation est stagnante», affirme-t-elle. 


« Nous nous faisons confiance et nous discutons beaucoup de l’avenir. Même si nous savons que nous voulons vivre ensemble, nous savons tous les deux que les engagements à vie ne fonctionnent pas toujours. En plus les divorces coûtent cher. Je travaille pour gagner mon argent et je veux avoir la possibilité de le dépenser comme je veux, pas en avocats », a ajouté Johanna Read.


Ainsi, il est possible qu’elle finisse par répondre « oui » un jour. « On verra ! Un couple met environ cinq ans avant de se marier donc nous sommes dans la moyenne. Peut-être que je le surprendrai un jour en acceptant sa demande. Ce qui est le plus important pour moi est de vivre une relation heureuse », déclare la jeune femme.

Laisser un commentaire