Elodie Frégé, se libère d’Ary Abittan, nouveau tournant pour son couple …

0
53203

La célèbre gagnante de la star Academy, Elodie Frégé est au centre de l’actualité, bien malgré elle. En effet, son nouveau compagnon, Jonathan Zaccaï, va prochainement remplacer le célèbre humoriste Ary Abittan, accusé de viol sur une jeune femme de 23 ans. Ce dernier a été mis sous contrôle judiciaire, selon nos confrères de RTL.

Face à la polémique de cette affaire, sa carrière professionnelle est en suspens. Alors qu’il était en pleine préparation d’un série pour M6, il a été remplacé à la dernière minute par Jonathan Zaccaï. Bien qu’elle soit très active sur les réseaux sociaux, Elodie Frégé n’a pas réagi à ce changement de dernier minute, qui concerne son cher et tendre.

« Une fiction de quatre épisodes de cinquante-deux minutes, avec Odile Vuillemin, Elodie Frégé, Helena Noguerra et Flore Bonaventura, dont le tournage avait démarré le 11 octobre, entre la côte d’Azur et La Réunion. La chaîne et les producteurs – parmi lesquels Dominique Farrugia – n’auront pas tardé à prendre leur décision, optant pour la poursuite du tournage », ont rapporté nos confrères de Télé Star.

D’après le quotidien Le Parisien, la victime qui a déposé plainte n’est pas sa compagne contrairement aux rumeurs circulant ces derniers jours, mais une jeune femme avec laquelle il entretenait des relations, depuis plusieurs années. En réalité, Ary Abittan partage la vie de Sarah-Line, mais ils forment un couple « très libre », selon un proche.

Selon le journal Le Point, c’est dans le cadre d’un deuxième rapport que la relation aurait alors dégénéré. Ary Abittan aurait « pris des initiatives qui n’auraient pas plu » à la victime. Ce dernier n’aurait pas tenu compte de son refus, pourtant « explicitement exprimé ». La victime a beaucoup réfléchi avant de porter plainte.

Alors qu’Ary Abittan clame son innocence, Arash Derambarsh, l’avocat de la victime, a annoncé récemment au micro de RTL que sa cliente avait subi « de graves violences, en l’occurrence un viol avec violences » qui ont engendré plusieurs jours d’ITT (Incapacité Temporaire de Travail).

2

Laisser un commentaire