Emeline ‘Mariés au premier regard’ rupture avec Frédéric, la raison dévoilée

0
324

Finalement, ça n’aura pas duré entre Emeline et Frédéric qui se sont séparés. Ils expliquent pourquoi.

Les deux candidats ne vivront finalement pas une belle et longue histoire d’amour. Leur conte de fée s’est arrêté beaucoup plus tôt que prévu. Alors qu’ils sont apparus ensemble lors du bilan final de la saison 2021 de Mariés au premier regard, Emeline (28 ans) et Frédéric (30 ans) ont annoncé le 18 mai à leurs abonnés sur Instagram leur rupture.

« Sept mois, ce sera finalement la durée du conte de fées pour nous deux. A l’aube de retrouver une vie quasi normale, tout s’est arrêté, par la volonté d’Emeline. (…) Par le passé, j’ai compris qu’on ne peut pas retenir quelqu’un qui n’a plus besoin, ni envie d’être à vos côtés. Emeline a ses raisons. Je comprends certains arguments sans en partager la conclusion. C’est la vie », a écrit Frédéric.

L’agent immobilier qui a assuré continuer croire en l’amour, a ensuite souhaité le bonheur à celle qu’il avait admis d’épouser quelques mois plus tôt sans la connaître. « Rien n’est insurmontable et n’arrive par hasard et c’est pour cela que je ne souhaite garder que le positif ! Je mesure la chance d’avoir pu participer à cette merveilleuse expérience et je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je recommencerais sans hésiter », a-t-il ajouté tout en remerciant tous ceux qui l’ont accompagné durant cette aventure.

Emeline également a posté de son côté un message sur son compte pour informer ses abonnés de sa rupture avec le beau brun. « Je suis le genre de personne qui a besoin de quelque chose de palpitant et d’une réelle alchimie avec mon partenaire : j’ai besoin de vibrer et ressentir les petits papillons au fond de moi et me sentir aimée et aimer en retour. J’ai besoin que l’on soit sur la même longueur d’ondes, que l’on avance sur le même chemin », a-t-elle d’abord dit.

« Seulement voilà, j’ai fait un blocage car je ne ressentais pas tout ça alors, après une première rupture j’ai décidé de donner une seconde chance à notre mariage beau et sincère car oui, nous étions beaux. Du temps a passé et mes sentiments se dissipaient et malgré les essais ils n’ont pas resurgi », a-t-elle expliqué.

« Je crois toujours en l’amour, au mariage véritable et durable. Mais une chose est sûre, c’est que je ne ferais pas partie de ces personnes qui s’enferment dans une relation par ‘obligation’ ou par ‘confort’. Nous n’avons qu’une vie, je n’ai qu’une vie et je compte bien la vivre… », a déclaré l’institutrice du droit du sol pour finir.

Laisser un commentaire