Emmanuel Macron fera tout pour faire passer sa réforme des retraites, même si cela signifie « cramer » sa Première ministre

0
283

La réforme des retraites du gouvernement a été présentée par Élisabeth Borne et ses ministres le mardi 10 janvier, suscitant une forte opposition de la part de l’opposition et de la population. Le chef de l’État Emmanuel Macron a décidé de faire de ces prochains mois le temps fort de son mandat en mettant en première ligne sa Première ministre pour porter ce projet majeur.

La détermination du président Macron

Le président de la République montre une détermination féroce pour mener à bien sa réforme des retraites, selon un dirigeant de la Macronie. Il est prêt à tout pour faire passer cette réforme, même si cela signifie « cramer » sa Première ministre et ses ministres. La Première ministre, Élisabeth Borne, semble s’aligner sur la vision du président, ayant un niveau de perfectionnisme hallucinant et voulant tout contrôler.

Une pression sur les ministres

La Première ministre a exercé une pression conséquente sur ses ministres pour qu’ils transmettent les directives du président sur la réforme des retraites. En réunion hebdomadaire de coordination de la majorité à l’Élysée, elle a martelé qu’il y avait quatre priorités : les retraites, le soutien des Français dans la crise, les sujets régaliens et l’écologie. Elle a également demandé à ses collaborateurs de se concentrer sur les réformes majeures et d’éviter de compliquer les choses.

Un concert à deux voix

Le duo présidentiel, Emmanuel Macron et Élisabeth Borne, ont fait un discours musclé sur les enjeux de cette année lors de la rentrée des ministres. La Première ministre a reçu ses troupes à Matignon pour les former à distiller les bons éléments de langage sur les plateaux de télévision et de radio, ainsi que dans leurs circonscriptions. Cependant, malgré cette pression, l’opposition et la population rejettent massivement la réforme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici