Emmanuel Macron, remplacé. Gérard Larcher s’y voit déjà !

0
819

Il y a quelques jours, un communiqué émanant de l’Elysée annonçait une très mauvaise nouvelle. En effet, le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, n’a pas dérogé à la règle et a été contaminé parle Covid 19, malgré les nombreuses précautions prises. Comme des millions de français contaminés par le coronavirus, il a dû se mettre en quarantaine pour éviter de contaminer ses proches.

Après les résultats établies par « des tests RT-PCR réalisés dès l’apparition de premiers symptômes », le chef de l’Etat « s’isolera pendant 7 jours » mais « continuera de travailler et d’assurer ses activités à distance », a révélé la présidence à travers un communiqué.

« Son agenda va être adapté de manière à ce qu’il puisse travailler en distanciel pendant les sept prochains jours. Par mesure de précaution, un test PCR a été réalisé dès ce [jeudi] matin, les résultats sont attendus sous peu », a indiqué à travers un communiqué officiel Matignon.

Cet éloignement « aurait rendue folle [Brigitte Macron ]. Au point que l’idée de braver l’interdit daller lui souhaiter son anniversaire sur place lui a traversé l’esprit’, a rapporté le magazine people voici, qui ajoute que  » c’est la première fois qu’ils sont éloignés l’un de l’autre pour raison médicale, et elle ne supporte plus du tout cette mise à distance forcée ».

Mais la contamination du président de la république, aurait fait pousser des ailes le président du Sénat, Gérard Larcher, qui se voyait des jà prendre les commande du pays, ont rapporté nos confrères du Canard Enchaîné, qui souligne « qu’il se préparait à le remplacer ».

« Des quatre plus hauts personnages, Gérard Larcher est le seul à ne pas avoir dû se mettre en quarantaine. Car il n’a pas approché le président de la république avant l’annoncé, le 17 décembre 2020, de sa contamination », a indiqué le journal. Ce dernier n’a pas hésité à évoquer d’Emmanuel Macron.

« Bien sûr, je souhaite un prompt rétablissement à Macron, mais si j’étais appelé à assurer l’intérim, je viserai plus que l’intérim », a annoncé Gérard Larcher, qui envisagerait de se présenter aux futures élections présidentielles de 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici