enjamin Castaldi sous le choc : Flavie Flament assume sa féminité avec un selfie dénudé (nue)

0
357

Flavie Flament, épanouie et assumée : Un cliché topless qui fait sensation sur Instagram

Ce dimanche 21 mai, Flavie Flament a démontré qu’elle était épanouie et qu’elle assurait pleinement son corps. L’ex-compagne de Benjamin Castaldi a en effet publié une photo topless sur son compte Instagram, veillant à cacher ce qui ne devait pas être montré.

Un corps resplendissant

Flavie Flament, magnifique dans sa jeunesse, est toujours aussi resplendissante à l’approche de la cinquantaine. Si elle n’a pas besoin d’en montrer beaucoup pour le prouver, elle a tout de même souhaité le démontrer en faisant monter la température ce dimanche 21 mai. Alors que certaines régions de France sont plongées dans la pluie et la grêle, l’animatrice de 48 ans fait rayonner le soleil en elle. Ainsi, l’ex-compagne de Benjamin Castaldi a profité du beau temps pour se montrer… totalement libérée.

Découvrir aussi :

Un selfie audacieux

Flavie Flament a souhaité partager un « point météo » avec sa communauté. Pour l’occasion, l’ancienne animatrice de « Stars à domicile » a pris la pose, lunettes sur le nez et cambrée face à l’objectif de son téléphone pour un selfie osé. La maman d’Enzo et Antoine a choisi de faire tomber le haut pour une photo « chaude », en veillant à cacher les parties à ne pas dévoiler à l’aide de deux emojis soleil. Une façon de faire comprendre qu’il fait beau chez elle, dans tous les sens du terme.

Flavie Flament, canon et franche

Cette preuve montre que l’ex-compagne de Benjamin Castaldi n’a pas froid aux yeux. Lorsqu’elle ne pose pas topless, l’animatrice prend la parole sur les réseaux sociaux pour prouver qu’elle est franche et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. En effet, le 10 avril 2023, elle a exprimé sa colère suite à l’incident avec le Dalaï Lama. Celui-ci avait demandé à un petit garçon de lui « sucer la langue » lors d’une assemblée, provoquant la colère et l’indignation d’une grande partie du monde.

Flavie Flament a dénoncé ce geste et a assuré que les images la répugnaient. La mère de deux enfants a été soutenue par Michaël Youn, qui s’est interrogé : « J’ai l’impression qu’il y a quand même moins de femmes perverses que d’hommes, non ? Le monde est donc bien pourri. » Cette franche prise de parole témoigne de la personnalité engagée et affirmée de Flavie Flament.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici