Éric Ciotti dénonce les « attaques ignobles » sur la prise en charge de sa mère tétraplégique

0
463

Le nouveau président des Républicains, Éric Ciotti, fait face à de nouvelles accusations. Cette fois, c’est le média d’investigation Mediapart qui a mené une enquête révélée ce lundi 16 janvier, affirmant que la mère de l’homme politique, Anny Ciotti, profiterait d’une prise en charge hospitalière injustifiée. Selon le journal dirigé par Edwy Plenel, Anny Ciotti, victime d’un accident vasculaire cérébral en 2000 et depuis tétraplégique, séjournerait au sein d’un hôpital des Alpes-Maritimes, dans une unité de soins destinée aux hospitalisations temporaires. Cependant, elle y est prise en charge depuis plus de 18 ans.

Cette situation aurait permis à sa famille d’économiser 526 000 euros au total selon le quotidien en ligne. Cette décision aurait été prise pour permettre la prise en charge intégrale des soins d’Anny Ciotti par la Sécurité Sociale, alors que son état nécessiterait une prise en charge dans un service de soins à long terme, où les coûts médicaux sont partagés entre les fonds publics et les proches de la personne hospitalisée.

Interrogé par Apolline de Malherbe ce mardi 17 janvier sur BFM TV, Éric Ciotti a dénoncé des attaques « ignobles » et « dégueulasses » et a affirmé n’avoir jamais été impliqué dans les conditions d’hospitalisation de sa mère. Il a également déclaré qu’il dénoncerait « toutes les attaques qui seront portées sur ce sujet ».

Ces accusations font suite à celles qui ont été lancées contre Éric Ciotti en novembre dernier, l’accusant d’avoir utilisé des emplois fictifs au profit de son ex-femme Caroline Magne. Ces deux polémiques mettent en doute l’intégrité morale de l’homme politique et pourraient entacher sa réputation.

La réaction d’Éric Ciotti

Interrogé par Apolline de Malherbe ce mardi 17 janvier sur BFM TV, Éric Ciotti a dénoncé les accusations de Mediapart comme étant « ignobles » et « dégueulasses ». Il a affirmé n’avoir jamais été impliqué dans les conditions d’hospitalisation de sa mère et a rejeté toute suggestion d’injustice ou d’abus de pouvoir. Il a également déclaré qu’il dénoncerait toutes les attaques qui seront portées sur ce sujet.

Cependant, ces accusations ne sont pas les premières qui ont été lancées contre Éric Ciotti. En novembre dernier, il a été accusé d’avoir utilisé des emplois fictifs au profit de son ex-femme Caroline Magne. Ces deux polémiques mettent en doute l’intégrité morale de l’homme politique et pourraient entacher sa réputation.

Il est important de noter que ces accusations doivent encore être étayées par des preuves concrètes et il est essentiel de respecter la présomption d’innocence. Il est important que toutes les parties impliquées puissent exprimer leur point de vue et que tous les faits soient examinés de manière impartiale.

En outre, il est important de souligner que ces accusations ont des conséquences potentiellement graves pour la famille d’Éric Ciotti, en particulier pour sa mère qui est en situation de santé grave. Il est important que sa dignité et son bien-être soient protégés et respectés.

En résumé, une nouvelle polémique éclate autour d’Éric Ciotti, le nouveau président des Républicains, qui est accusé d’avoir profité d’une prise en charge hospitalière injustifiée pour sa mère. Éric Ciotti a dénoncé ces accusations comme étant « ignobles » et « dégueulasses » et a affirmé n’avoir jamais été impliqué dans les conditions d’hospitalisation de sa mère. Il est important que ces accusations soient étayées par des preuves concrètes et que tous les faits soient examinés de manière impartiale. Il est également important de respecter la dignité et le bien-être de la mère d’Éric Ciotti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici