Eric Zemmour embarrasse Mylène C – confidences ahurissantes sur un chanteur sur France 5

0
102

Eric Zemmour est au centre de toutes les attentions depuis plusieurs semaines. Celui qui s’est déclaré comme candidat aux élections présidentielles a vu sa vie privée très médiatisée. Et pour cause, sa liaison avec sa jeune conseillère en communication, Sarah Knafo a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Rappelons que le polémiste d’extrême droite est toujours marié avec l’avocate Mylène C, avec qui il a trois grands enfants. Récemment, lors de son passage sur BFMTV, il a officialisé sa relation avec sa maîtresse de 28 ans. Ensemble, ils attendent un heureux évènement et selon nos confrères de Closer, la jeune magistrate serait enceinte de quatre mois.

« C’est ma collaboratrice et c’est ma compagne. Il n’y aurait pas eu de campagne sans Sarah Knafo. Il n’y a pas de Première dame dans les institutions de la Ve République, donc les gens n’ont pas à savoir. Ma vie privée, c’est ma vie privée », a annoncé Eric Zemmour, qui est devenu inséparable avec sa nouvelle dulcinée.

Face à la médiatisation de sa vie sentimentale, Eric Zemmour a annoncé qu’il portait plainte contre les médias qui ont été beaucoup trop intrusifs à son goût. « Paris Match et Voici ont publié des images portant atteinte à la vie privée d’Eric Zemmour et de Sarah Knafo. Rien ne peut justifier ce type de publication, si ce n’est la volonté de nuire. En conséquence, nous engageons sans délai des procédures à l’encontre de ces publications », a annoncé son avocat Olivier Pardo.

 « Il faut croire que je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match, le caniche du pouvoir, essaye de me nuire. Je ne me laisserai pas intimider », a confié Eric Zemmour. Récemment, l’un de ses détracteurs, invité dans l’émission ‘C à Vous’, diffusée sur France 5 a évoqué les propos qu’il considérait comme « sidérant » du polémiste.

Autant vous dire que l’historien Laurent Joly, auteur du livre ‘Zemmour contre l’Histoire’, n’a pas mâché ses mots contre le candidat d’extrême droite. « Selon Zemmour, la femme, qu’il considère comme le sexe faible, a envie d’être dominée par les musulmans, et les hommes féminisés aussi. Il délire par exemple en expliquant que Balavoine a envie de se faire prendre par un homme musulman… », a-t-il confié.

Laisser un commentaire