Eric Zemmour recadré par Anne-Claire Coudray en plein direct, après une étourderie monumentale

0
584

Officiellement candidat à l’élection présidentielle, le célèbre polémiste d’extrême droite, Eric Zemmour fait le tour des plateaux de télévision et de radio pour évoquer sa campagne, mais également son programme. Celui qui a validé officiellement sa relation avec sa conseillère en communication, Sarah Knafo était l’invité hier du JT de TF1.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la journaliste, Anne Claire Coudray, réputée calme en générale, na pas hésité à « malmener » son invité et le pousser dans ses retranchements. La journaliste émérite a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux, et son attitude a pour le moins intrigué les téléspectateurs.

« Je dis à ceux qui veulent voter Pécresse en espérant avoir un Zemmour centriste, un Zemmour “soft”, un Zemmour “light”, un Zemmour filtré, calfeutré, tamisé : avec Valérie Pécresse, vous n’aurez pas Zemmour. Vous n’aurez même pas une moitié de Zemmour. », a lâché Eric Zemmour pour débuter sa présentation au JT.

En souhaitant continuer avec la journaliste, le polémiste a alors lâché : « Je vais vous dire Anne-Marie Coudray… ». La journaliste a rapidement coupé la parole : « C’est Anne-Claire, pardon ». Déstabilisé, le compagnon de Sarah Knafo s’est rapidement repris : « Anne-Claire excusez-moi, pourquoi je vous ai appelé Anne-Marie ? » a-t-il poursuivi.

La semaine dernière, Eric Zemmour était invité sur France 2, et a fait des confidences sur les personnes avec lesquelles il souhaiterait travailler à l’avenir.  « Vous savez, moi, j’aimerais bien faire de mon amie Christine Kelly une ministre de la Famille. Je suis toujours touché par sa gentillesse et son intelligence ».

Avant de poursuivre : « C’est une femme, vraiment, qui est un exemple de méritocratie et qui avait fait des propositions très intéressantes et très judicieuses dans le cadre de son organisation pour les familles monoparentales, et pour aider les familles monoparentales ». A l’heure actuelle, Christine Kelly n’a toujours pas réagi à cette nouvelle.

Laisser un commentaire