Évelyne Dhéliat disparition des radars : la terrible maladie qu’elle a occultée à tous …

0
661

La célèbre présentatrice Météo, Évelyne Dhéliat a fait couler beaucoup d’encres ces derniers jours. La star du petit écran a disparu des radars ces derniers jours, engendrant de nombreuses réactions de la part des téléspectateurs. Et pour cause, il y a quelques années, celle qui affiche un sourire à tout épreuve s’était retirée de l’antenne, pour soigner un cancer, qu’elle avait choisi de ne pas divulguer.

« Comme cela arrive à des milliers de femmes, j’ai subi une intervention chirurgicale au printemps qui m’a imposé du repos et un traitement. On m’a opérée et j’ai eu des traitements lourds. Les gens ont commencé à demander pourquoi je n’étais pas là. J’ai alors décidé de le dire. Je suis revenue, j’avais une perruque. C’était compliqué pour moi de vivre tout cela », a-t-elle annoncé en 2012 à nos confrères de Télé Loisirs.

Au final, la Miss Météo la plus célèbre de France a fait le choix d’évoquer publiquement sa maladie, afin de pousser les femmes à se faire dépister. « On m’a souvent dit dans la rue : « Vous m’avez aidée. » C’était très fort. C’est vrai que ça donne de l’espoir. Encore la semaine dernière, une femme m’a arrêtée au marché et m’a dit : « J’ai eu la même chose que vous, ça m’a fait du bien de vous voir retravailler »», a-t-elle avoué.

Mais son absence depuis quelques jours intrigue les téléspectateurs, qui ont malheureusement tendance à imaginer le pire. « Alors forcément, son absence, à l’issue du week-end caniculaire qu’a connu la France, a soulevé des questions. D’autant que c’est elle en 2014, qui avait imaginé une météo de 2050 à peu près semblable à celle que nous avons connu, pour alerter sur le réchauffement climatique », a confirmé le magazine people Public.

D’autant qu’Evelyne Dhéliat a fait de la protection de l’environnement, son cheval de bataille.  » Ces records de chaleur sont de plus en plus fréquents, surtout ces fortes chaleurs et ces canicules. Ce dont on s’aperçoit, c’est que ces canicules sont de plus en plus précoces, juin, et sont de plus en plus tardives aussi. On a souvent des canicules jusqu’en septembre. On vit quelque chose d’exceptionnel », a-t-elle récemment indiqué.

Avant de poursuivre : « C’est vrai que c’est tout de même inquiétant ces températures de plus en plus élevées. On voit que tout ceci s’accélère. Il va falloir aussi faire en sorte de freiner, mais c’est compliqué ». Nul doute que la ravissante blonde va nous revenir en pleine forme d’ici quelques jours, alors d’ici là un peu de patience …

Laisser un commentaire