Evelyne Dhéliat, tire la sonnette d’alarme – confrontée à une situation très dangereuse !

0
75

Evelyne Dhéliat est une figure emblématique du petit écran en France. La star de la météo affiche un sourire à tout épreuve et ne quitterait son travail pour rien au monde. Mais derrière son jolie sourire, la ravissante blonde a traversé des épreuves particulièrement douloureuses. Récemment, la mère d’une grande fille a accepté de se livrer en toute transparence sur sa maladie mais également la perte de son mari, décédé d’une crise cardiaque.

«Comme cela arrive à des milliers de femmes, j’ai subi une intervention chirurgicale au printemps qui m’a imposé du repos et un traitement. On m’a opérée et j’ai eu des traitements lourds. Les gens ont commencé à demander pourquoi je n’étais pas là. J’ai alors décidé de le dire. Je suis revenue, j’avais une perruque. C’était compliqué pour moi de vivre tout cela», a-t-elle indiqué.

Avant de poursuivre : « On m’a souvent dit dans la rue : « Vous m’avez aidée. » C’était très fort. C’est vrai que ça donne de l’espoir. Encore la semaine dernière, une femme m’a arrêtée au marché et m’a dit : « J’ai eu la même chose que vous, ça m’a fait du bien de vous voir retravailler ». Fort heureusement, elle a été bien accompagnée durant sa maladie.

« Pendant ce combat, j’ai été très entourée par ma famille, mes amis et je l’ai pris à bras-le-corps. Je savais que j’étais entre de bonnes mains pour me soigner et, surtout, j’ai très vite repris le travail », a-t-elle ajouté. Hélas, quelques mois après avoir vaincu la maladie, Evelyne Dhéliat perdait l’homme de sa vie, avec qui elle a toujours été très complice et fusionnelle. Pour noyer son chagrin, elle s’est plongée corps et âme dans son travail, qui lui a permis de « sortir la tête de l’eau ».

Par ailleurs, c’est un tout autre sujet qui frappe de plein fouet désormais la célèbre Miss Météo de TF1. Très investie dans la protection de l’environnement, Evelyne Dhéliat est en alerte au quotidien, en raison des risques de canicule , qui frappe de plein fouet le pays entier depuis quelques jours. Invitée sur le plateau de ‘C à Vous’, elle a tiré la sonnette d’alarme.

« Ces records de chaleur sont de plus en plus fréquents, surtout ces fortes chaleurs et ces canicules. Ce dont on s’aperçoit, c’est que ces canicules sont de plus en plus précoces, juin, et sont de plus en plus tardives aussi. On a souvent des canicules jusqu’en septembre. On vit quelque chose d’exceptionnel », a-t-elle annoncé.

Avant de souligner : « C’est vrai que c’est tout de même inquiétant ces températures de plus en plus élevées. On voit que tout ceci s’accélère. Il va falloir aussi faire en sorte de freiner, mais c’est compliqué ».

Laisser un commentaire