Florent Pagny, début d’Alzheimer – confidences bouleversantes

0
2415

Florent Pagny, est un artiste emblématique de la scène française. L’artiste, qui a marqué toute une génération avec ses chansons engagées, est également apprécié par ses fans pour son franc-parler. D’ailleurs, il s’est illustré récemment avec ses propos étonnants sur la statue à l’effigie de Johnny qui a été dévoilée en Septembre dernier à Paris. Il semblerait que cet hommage au taulier n’ait pas laissé indifférent le coach de The Voice.

« Pour moi, Johnny, c’est une telle silhouette… Si on met Johnny, on met Johnny. Mais on pouvait ne mettre qu’une silhouette si on voulait… Mais il avait une telle attitude ! Le mec, il représente une telle image, arrivé sur scène, les jambes un peu écartées, son micro à la main et tout », a confié l’heureux papa de deux grands enfants.

Avant de poursuivre : « J’ai l’impression d’avoir une concession Harley qui a ouvert devant Bercy… Donc ce n’est pas tout à fait ce que j’espérais, mais bon après, chacun ses goûts et je n’ai rien à reprocher à l’artiste ». Le célèbre artiste déplore également cette volonté artistique de « faire autre chose que du traditionnel ».

Par ailleurs, le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur le célèbre chanteur et livre des nouvelles peu réjouissantes à son sujet. Selon la publication, le mari d’Azucena souffrirait de troubles de la mémoire. La situation serait particulièrement préoccupante.

Dans son nouvel album, il évoque les ravages de la vieillesse sur la mémoire et notamment avec la maladie d’Alzheimer, dont aucun remède n’existe à l’heure actuelle. L’artiste s’inquiète particulièrement pour sa santé. En effet, il se rend compte de certains trous de mémoire qui deviennent de plus en plus récurrents.

« A 60 ans, je zappe déjà tous les prénoms », a-t-il confié. Avant d’ajouter : « Ça m’intéressait. Dans 80 % des cas, cette maladie est bouleversante pour l’entourage que pour le malade, qui lui ne s’en rend pas toujours compte donc n’en souffre pas. Cette chanson traite d’un sujet grave tout en lui donnant de l’espoir. On arrive à un âge où on oublie les prénoms et plein de petites choses. On se rend compte qu’on est composé de pleine de petites cellules qui se réduisent avec le temps. Et la mémoire en fait partie ».

Le chanteur a également annoncé que son épouse était également sensibilisée par cette maladie. « Elle est touchée que le sujet soit abordé de cette manière. Après ma femme n’est pas une de mes fans, elle ne me demande jamais de la chanter. Au contraire, quand je commence à le faire, elle me dit ‘Tu vas hurler comme ça longtemps’. J’ai un autre traitement à la maison que dans ma vie de chanteur. Mais bon, tant qu’elle ne se lasse pas et qu’elle reste avec son vieux », a-t-il avoué.

Laisser un commentaire