Franck Dubosc révèle enfin la vérité sur son histoire avec sa « chérie », Karine le Marchand 

0
816

Il est un artiste et humoriste et incontournable de la scène française. Franck Dubosc est régulièrement élu comme l’une des personnalités préférés des français. La star est appréciée pour sa joie de vivre et son humour étonnant. S’il parait très proche de son public, en réalité l’artiste émérite est très pudique. Récemment, il a accepté de se livrer sur sa relation avec sa femme, qu’il n’aborde que rarement.

 « Je me suis dit que c’est ça qu’il me faut, quelqu’un qui soit comme ça, à l’opposé de moi. On dit qui se ressemble s’assemble, il faut se compléter », a-t-il confié sur son épouse Danièle, avec qui il a eu deux garçons, Raphaël, 8 ans, et Milhan, 5 ans. Sa femme a aussi fait des confidences inédites sur sa rencontre avec celui qui fait battre son coeur au quotidien.  

« Je ne sais pas si on peut appeler ça un coup de foudre, mais j’ai tout de suite flashé. Je le voyais comme ça, sur scène, un beau gosse, avec ses pommettes, qui souriait timidement etc, et je me disais : “Comment il peut faire ce métier en me paraissant si timide ?” et j’ai tout de suite vu une personne hyper sensible, hyper simple, hyper humble en fait. », a-t-elle annoncé lors d’une interview accordée à Karine Le Marchand.

Récemment, l’humoriste populaire s’est illustré avec un message touchant envers son ami de longue date, Karine Le Marchand. C’est à l’occasion de son anniversaire, que Franck Dubosc a tenu à lui écrire sur les réseaux sociaux. « Bon anniv’ à toi ma Karinette chérie », a-t-il écrit en légende d’une photo des deux amis où ils semblent très complices.

Récemment, Franck Dubosc est également revenu sur les revers de la célébrité. En effet, il aurait de plus en plus de mal à laisser ses enfants et sa femme lors des tournages de ses films, qui durent parfois plusieurs semaines.  « Je voulais parler de la paternité parce que je culpabilise de laisser mes enfants pour travailler », a-t-il annoncé à nos confrères de  Télé-Loisirs.

Avant de préciser : « C’est l’un des grands soucis de ma vie. Depuis qu’ils sont petits, je les abandonne le temps d’un tournage. Je suis à la fois moderne et trop vieux pour être papa ! Je prends mes petits dans les bras et je leur dis ‘je t’aime’. Mais ça ne veut pas dire qu’ils m’aimeront plus que j’ai aimé mon père, qui lui ne m’a pas pris dans ses bras ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici