Franck Gastambide balance sur les humiliations terribles de son enfance

0
110

Le célèbre comédien, Franck Gastambide est une figure emblématique du grand écran. Derrière sa joie de vivre et son sourire à tout épreuve, l’artiste a été confronté à des problèmes particulièrement éprouvants dans sa vie privée. Très pudique en règle générale, c’est avec beaucoup d’émotions que Franck Gastambide s’est livré en toute transparence dans l’émission ‘Sept à Huit’ diffusée sur TF1.

Depuis sa plus tendre enfance, Franck Gastambide  rencontre des difficultés dans le cadre scolaire, au point que ses parents et ses professeurs s’inquiètent pour son avenir. Malheureusement, cela n’empêchera pas certains enseignant de lui dire qu’il « n’arriverait à rien dans la vie ». Des mots douloureux qui continuent à faire écho dans sa vie.

« L’école était un endroit d’humiliation pour moi », a-t-il annoncé soulignant qu’il était toujours pointé di doigt en raison de sa place de dernier dans le classement des élèves de la classe. A l’époque, il ne savait pas qu’il était HPI ( Haut potentiel intellectuel), ce qui lui confère une extrême sensibilité vis à vis du monde qui l’entoure.

Cette sensibilité hors norme, il a su l’utiliser à bon escient puisqu’il s’est tourné vers les animaux. Une passion qu’il a transformé en travail et qui lui a permis de mettre les pieds dans le monde du cinéma. « Avec les animaux, il n’y a pas de jugement, pas besoin d’avoir le bac », a poursuivi celui qui souffrait également de dyslexie.

« Comme de nombreux jeunes atteints par ce trouble, Franck Gastambide s’est donc retrouvé en situation d’échec scolaire. Mais heureusement, c’est en échangeant son stylo pour une caméra qu’il a enfin pu raconter des histoires. En toute humilité, Franck Gastambide a incontestablement su faire de sa faiblesse une véritable force », ont rapporté nos confrères de Voici.

« Je suis dans un tourbillon de travail. Parce que je continue à avoir ces complexes qui me bouffent la vie », a annoncé le célèbre comédien, qui cartonne dans tous les films où il joue. Vivant en banlieue dans son enfance, il a avoué avoir été tenté « par l’argent facile » et a failli « mal tourner ». Fort heureusement, sa passion pour les animaux lui a ouvert des chemins plus vertueux.

Laisser un commentaire