Françoise Hardy, prépare la fin de sa vie – révélations bouleversantes

0
2838

La médecine est une science qui est pratiquée par les hommes depuis des milliers d’années ! En effet, on a par exemple retrouvé des traces de traitements basiques alors même que l’écriture n’existait pas encore. On sait par exemple que les hommes des cavernes utilisaient le calcaire pour soigner les brûlures d’estomac par exemple. On a aussi retrouvé plusieurs crânes qui avaient été trépanés. les coupures dans l’os étaient bien trop nettes pour avoir été provoquées accidentellement et on a donc la preuve que la chirurgie existait déjà ! Quoi qu’il en soit, la médecine a grandement évolué depuis ses balbutiements. A un point où l’on pourrait croire qu’elle résout tout un tas de problèmes. Mais dans les faits, il y a encore tant à apprendre que ce soit via de nouvelles maladies comme le Coronavirus qui a  fait son apparition il y a deux ans, ou bien avec des maladies encore existantes. En effet, Françoise Hardy dont on va parler aujourd’hui lutte contre l’une de ces maladies, le cancer ! 

Françoise Hardy, sa longue lutte contre la maladie 

En ce moment, nous sommes en plein dans le mois qui met en lumière les cancers féminins et la lutte de ces femmes qui doivent pour certaines se battre depuis des années pour lutter contre cette maladie. On vous parlait par exemple de Shannen Doherty. En effet, comme François Hardy, celle-ci doit lutter en ce moment contre une rechute de l’un de ses cancers. Une terrible lutte qu’elle a voulu partager avec ses fans pour qu’ils se rende compte de ce que cela signifiait. Elle a alors mis sur son compte Instagram plusieurs photos d’elle en plein dans son combat. On la voit fatiguée, sans cheveux et le nez qui saigne, mais elle ne baisse pas les bras. Du côté de Françoise Hardy, on n’a pas publié ce genre de photo, mais elle a tout de même témoigné à plusieurs reprises de sa lutte qui lui a coûté très cher ces dernières années. 

En effet, elle qui avait une passion pour le chant, elle a par exemple dû y renoncer ! En effet, suite à un cancer qui a touché ses cordes vocales, elle ne peut tout simplement plus forcer dessus et elle a dû, la mort dans l’âme, se contenter d’entendre son mari et son fils chanter à la maison. 

Mais bien évidemment cette lutte, elle ne lui a pas couté que sa carrière. En effet, elle a connu des jours où elle allait tellement mal qu’elle peinait à s’alimenter, des jours où elle n’avait qu’une envie que tout s’arrête, que l’on mette un terme à sa vie pour qu’elle ne souffre plus. Elle a même récemment avoué avoir demandé à son médecin de mettre un terme à sa vie alors qu’elle allait mal. Celui-ci lui avait alors répondu qu’il ne pouvait pas légalement faire ça, une décision qu’elle comprend bien évidemment, mais elle voudrait aujourd’hui que la loi à ce sujet évolue ! 

Thomas Dutronc, ses parents Françoise Hardy et Jacques Dutronc, très affaiblis ! La vérité éclate

La pandémie du coronavirus a fait des ravages sur son passage depuis son apparition en Chine en novembre dernier. Le bilan est très lourd. On dénombre plus de 430 000 personnes décédées du covid 19 à travers la planète, dont 29 000 rien que dans l’hexagone.

Durant la crise sanitaire, la population a dû modifier ses habitudes en profondeur. Le port du masque est devenu la norme. Les gestes barrières sont incontournables. Cette épidémie a créé un climat de stress pour de nombreuses personnes.

Avec cette épidémie, les célébrités comme Hardy et Jacques Dutronc sont qualifiées de personnes à risque en raison de leur âge avancé et suite à la présence de la maladie. D’ailleurs, leur fils, Thomas est sorti de son silence au micro de RMC pour donner de leurs nouvelles.

« J’ai essayé d’aller voir ma mère, mais elle avait un peu de température et pas une grosse santé donc j’ai préféré attendre un peu », a-t-il indiqué. En effet, Françoise Hardy souffre d’un grand cancer, qui a chamboulé son quotidien depuis plusieurs années.

« Pour ma mère, on est tous un peu inquiets pour elle. Elle est en rémission après avoir subi des radiothérapies et des chimiothérapies. Elle fait partie des personnes à risques. On lui dit de faire très attention et elle le fait », a-t-il confié

Quant à son père, Jacques Dutronc, qui vit depuis plusieurs décennies sur l’île de beauté, est considéré comme étant beaucoup « plus costaud ». En effet, ce dernier vit en Corse et se décrit comme « confiné depuis 20 ans ».

Jacques Dutronc, Françoise Hardy, l’aveu intrigant de leur fils Thomas !

Thomas Dutronc aurait fortement étonné ses parents suite aux confidences faites sur sa vie privée. Ses parents qui rêvaient de devenir grand-parents un jour, ne sont pas prêts de voir leur rêves se réaliser un jour …

La fils du chanteur, Jacques Dutronc a annoncé avoir une préférence pour les femmes beaucoup plus mûres depuis son adolescence. Celui qui partage sa vie avec une femme plus âgée, originaire d’Irlande a annoncé que la paternité n’était pas l’une de ses priorités.

« j’ai eu la sensation qu’il fallait que je rattrape le temps perdu, et je me suis mis la pression pour ne pas rester un ado puéril » a t’il révélé, selon nos confrères d’Ici Paris. Avant d’ajouter : « C’est peut-être pour ça que je suis allé vers des femmes plus mûres ».

Par ailleurs, sa mère Françoise Hardy a fait des confidences bouleversantes sur le terrible cancer auquel elle est confrontée. Récemment, la chanteuse avait annoncé qu’elle n’était pas contre l’euthanasie.

« Si ma vie doit être ainsi désormais, je préfère mourir. Et si possible dans mon sommeil », a annoncé Françoise Hardy, qui est pour l’euthanasie depuis toujours.
Elle décrit la mort, comme « une étape vers autre chose, plus paisible ».

« Apparemment, la tumeur est éradiquée. Mais elle peut revenir, on ne sait jamais avec ces trucs-là, c’est sournois. Les effets secondaires de la radio-thérapie sont épouvantables. Je passe vraiment par une période extraordinairement difficile, parce que quand vous n’avez pas de salive, vous ne pouvez pas vous alimenter ou vivre normalement », confiait-elle.

« Je ne suis pas sûre d’arriver à chanter à nouveau, ni même d’en avoir envie, parce que quand on est à moitié sourd, ça ne me parait pas possible (…) J’ai 75 ans, je pense que j’ai assez chanté comme ça »,  complétait Françoise Hardy.

Laisser un commentaire