Frédéric François, calvaire Monique, sa compagne, transportée aux urgences !

0
53

L’artiste très populaire, Fréderic François, a accepté de se livrer récemment sur les évènements marquants de sa vie. Bien qu’il affiche un sourire à toute épreuve, la vie a parfois été difficile pour ce chanteur, qui a connaît un succès fulgurant au cours de sa carrière artistique. Le chanteur est revenu sur l’hospitalisation de sa femme, Monique Vercauteren, dont l’histoire d’amour dure depuis plus de cinq décennies.

« On va être sincère, elle a été ma première fois. Le garçon timide qui n’osait pas… Toutes les filles me larguaient… Je ne sais pas pourquoi… La jalousie… Je ne comprenais pas. J’étais malheureux… », a indiqué la star, qui est très complice et fusionnel avec sa dulcinée. En effet, elle a été d’un immense soutien pour son compagnon, depuis le début.

Les tourtereaux, s’étaient très vite installés ensemble après leur rencontre. En effet, le coup de foudre a été immédiat et ils ne se sont plus jamais quittés. D’ailleurs, ils ont rapidement agrandi leur famille, avec l’arrivée au monde de quatre enfants : Gloria, Frédéric, Anthony et Victoria.

« Cette grande et belle famille vit toutefois avec un deuil un peu lourd à porter. Dans les années 80, Monique a perdu des jumeaux suite à une fausse-couche », a indiqué la publication Public. Hélas, depuis ce drame, la famille a eu beaucoup de mal à s’en remettre. En effet, la compagne de Fréderic François a dû faire face à un terrible burn out, et remonter la pente a été très difficile. .

« Ça a été un événement douloureux. On avait commencé à tout préparer pour leur arrivée. Puis, on a dû aller à l’hôpital en urgence, et on nous a annoncé qu’on les avait perdus. Il a fallu du temps pour s’en remettre. Il y a eu une phase de dépression, c’était un cauchemar », a confié le chanteur, durant un entretien accordé à Ciné Télé Revue.

Avant d’ajouter : « On a décidé très vite d’avoir un autre enfant. C’est ainsi que Victoria est arrivée. Ça a permis d’atténuer la douleur. Mais une perte pareille ne s’oublie pas ». Aujourd’hui, cette histoire est derrière eux et la famille a appris à savourer les moments simples de la vie.

Laisser un commentaire