Gad Elmaleh, accusations de plagiat – ils règle ses comptes !

0
86

Le célèbre humoriste, Gad Elmaleh a beaucoup été critiqué pour son supposé plagiat de certaines œuvres. Certains n’ont pas manqué de pointer du doigt son manque de faire play. En effet, l’humoriste. Kamel Bennafla, originaire de Marseille, l’accuse notamment d’avoir «pris» son personnage du Blond.

Récemment, les propos de l’animateur de TF1 Nikos Aliagas ont mis le feu aux poudres. «Vous êtes fort pour piquer des trucs », a lâché la star de TF1, dans un contexte très tendu pour Gad Elmaleh, qui était l’invité de son émission ’50 minutes Inside’. Une réflexion qui a engendré de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

«Nikos Aliagas confirme que Gad Elmaleh est le roi du plagiat. C’est ce qu’il s’est faire de mieux ! Piquer des choses par ci», a écrit un internaute. Fort heureusement, Gad Elmaleh a pu compter sur le soutien de ses fans de toujours. « Bonsoir à tous, je trouve les tweetos d’une méchanceté, mais pourquoi ? Je remarque aussi que ceux qui sont les plus «virulent » sont des pseudos. Je crois que les gens sont jaloux,…», a répondu une internaute.

Récemment, l’heureux papa de deux garçons a brisé le silence sur cette affaire et a confirmé que ce scandale lui a permis d’ouvrir les yeux sur ses réelles amitiés. « Le cliché, ‘Tu sais où sont tes amis quand tu vis un truc’, bah c’est vrai. Ça m’a fait gagner du temps sur les gens que je côtoie », a lâché l’humoriste populaire.

Toutefois, il a pris conscience de l’importance de savoir pardonner. « Pardonner soi-même, pardonner ceux qui t’ont dézingué. On a tous profité, moi le premier, d’une actu pour faire un bon mot. Après, pardonner ça ne veut pas dire se réconcilier. », a poursuivi l’ex compagnon de Charlotte Casiraghi.

La star a également souhaité apporté quelques précisions sur les accusations de plagiat dont il a fait l’objet. « Il y a une personne à qui j’ai tout pris dans son art et je les ai mis dans les spectacles, c’est mon père », a annoncé Gad Elmaleh. Son père a récemment déclaré : « Depuis qu’il avait 8 ans, j’étais certain qu’il réussirait, je suis très très fier de lui ».

Laisser un commentaire