Gad Elmaleh, aux urgences. Il a frôlé la mort !

0
106

L’épidémie de Coronavirus, qui a fait son apparition en Chine, il y a un peu plus d’un an s’est propagée sur le reste de la planète, comme une traînée de poudres. Cette épidémie particulièrement meurtrière a fait des ravages sur son passage et a engendré plus de 66 000 décès rien qu’en France. Des mesures strictes ont été mises en place par les Etats pour tenter de limiter les contamination au maximum.

De nombreux pays dans le monde ont été contraints de fermer les frontières et de faire appliquer des mesures de confinement très strictes à leur population. Durant le premier confinement, une grande partie des entreprises sont fermées, sauf celles qui sont dites essentielles, comme les commerces d’alimentation, les pharmacies, les banques … Une situation qui a eu de lourdes répercussions sur le moral des français, qui ont frôlé la dépression avec ces confinements à répétition.

Les célébrités n’ont pas dérogé à la règle et beaucoup de personnalités ont annoncé avoir été contaminés par le coronavirus, qui ne fait aucune distinction et qui nous a tous poussé à changer drastiquement nos habitudes. Patrick Bruel a été contaminé par le covid 19, mais également la chanteuse Linda De Suza, le prince Albert de Monaco, le maire de Nice, Christian Estrosi, mais aussi le prince Charles, héritier au trône d’Angleterre.

En Avril dernier, c’est l’humoriste très populaire, Gad Elmaleh qui a été contaminé par le Covid 19. Lors de son passage dans l’émission « Sept à huit’, diffusée sur TF1, il a annoncé avoir vécu un véritable calvaire. D’ailleurs, il aurait frôlé la catastrophe, pensant que la fin était arrivée. Le père du petit Raphaël s’en est heureusement sorti. Mais la fatigue a été présente durant de longues semaines. Il aurait pour préconisation de se rapprocher de personne et rester isolé à son domicile durant deux semaines.

Le célèbre humoriste a indiqué que lorsqu’il se réveillait, il ne savait pas où il était et qu’il avait beaucoup maigri en raison de la perte d’appétit. Il souffrait également de terribles douleurs au ventre. « C’est la grippe multiplié par dix, vingt ! », a-t-il annoncé, soulignant qu’il pensait qu’il n’allait jamais voir le bout du tunnel. Une situation qui l’a beaucoup marqué et qu’il n’est pas prêt d’oublier.

« Je ne pouvais pas monter les escaliers sans être essoufflé, comme si j’avais couru le marathon. C’était vraiment éprouvant. J’ai mis trois, quatre mois pour vraiment retrouver la forme, pour faire du sport, pour être complètement comme avant », a-t-il indiqué avec beaucoup d’émotions. Il a également annoncé qu’il se ferait vacciner et qu’il demanderait à ses parents de le faire en premier afin d’éviter qu’ils vivent la même situation que lui.

Laisser un commentaire