Gad Elmaleh, ses story en direct de l’hôpital !

0
536

Depuis quelques semaines, la vie de Gad Elmaleh n’est pas facile. Il a en effet perdu l’un de ses amis les plus proches s’il y a quelques semaines de cela et peinerait encore aujourd’hui à s’en remettre. 

Pour vous dire à quel point cet ami était proche de lui, c’est lui qui lui avait inspiré l’un de ses plus grands personnages, celui de Coco, il y a quelques années de cela. Mais les soucis de l’humoriste ne s’arrêtent pas là. 

En effet, il y a quelques mois de cela, il a dû faire face à des accusations de plagiat par rapport aux sketchs d’humoristes américains et canadiens. Des accusations qu’il a réfutées dans un premier temps. 

Mais au vu de la force et de la vigueur qu’il a employées pour tenter de traquer la personne qui était à l’origine de ces accusations, il a finalement dû avouer que oui, il avait eu recours au plagiat dans ses sketchs. 

Enfin, comme tous les humoristes, la situation financière de Gad Elmaleh est forcément compliquée depuis le début de l’année, lui qui n’a pu faire de représentations à cause des mesures prises contre le Coronavirus. 

Il rend visite aux enfants

Alors, oui, il peut toujours s’entraîner dans les salles en attendant leur ouverture et il a pu tenir un spectacle à Monaco au vu des différences en termes de législation contre le Coronavirus, mais il est techniquement au chômage. 

Alors, que faire quand on ne peut pas faire son métier et que l’on est coincé ? Eh bien, Gad Elmaleh a tenu à prendre le temps de visiter d’ enfants hospitalisés pour les fêtes de fin d’année. 

Chaque année, des milliers d’enfants à travers le pays ne peuvent pas rentrer chez eux pour y fêter les fêtes de Noël en compagnie de leur famille. L’humoriste a alors tenu à leur rendre visite pour leur remonter un peu le moral. 

Une expérience qui l’a énormément touché comme il nous l’a expliqué dans plusieurs story en direct de l’hôpital où il a tenu à remercier tout le personnel soignant de leur dévouement envers tous les patients à longueur d’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici