Gérard Depardieu, projet étonnant en Sibérie

0
61

Un pan de la relation que partagent Gérard Depardieu et Carole Bouquet vient de s’effondrer.

D’après le magazine Ici Paris, l’un des restaurants que possédaient ensemble les deux acteurs a cédé. Gérard Depardieu, lui, se serait tourné vers la Sibérie. « Adieu Paris, bonjour la Sibérie ! Il y a deux ans », note la publication, indiquant que l’acteur français a tiré « un trait sur son restaurant la Fontaine Gaillon à Paris, et l’Ecaille de Fontaine Gaillon »

« Ce dernier établissement, il l’avait lancé avec sa compagne de l’époque, Carole Bouquet. Ils étaient restés ensemble une dizaine d’années », poursuit le magazine. Le restaurant la Fontaine Gaillon a depuis été racheté par le chef trois étoiles Marc Veyrat, séduit par la détermination du chef trois étoiles Joël Robuchon, et l’ethnobotaniste François Couplan, qu’il définit comme le « plus grand botaniste du monde ».

Après s’être séparé de cet établissement ouvert avec la mère du réalisateur Dimitri Rassam, Gérard Depardieu a entamé une collaboration avec Denis Ivanov, un chef renommé de l’Oural. « Au menu : ‘‘De la cuisine simple, comme je l’aime, des plats de Russie et de France, de la raclette à la côte de bœuf’’ », apprend-on de ce restaurant apprêté pour les « rencontres romantiques ou les tablées en grande compagnie ».

Gérard Depardieu et Carole Bouquet se sont rencontrés en 1979 sur le tournage du film Buffet froid de Bertrand Blier. Plus tard, ils partagent l’affiche dans Rive droite, rive gauche et Trop belle pour toi.En 1996, alors que la comédienne n’est plus liée à Jean-Pierre Rassam, elle se laisse séduire par l’acteur au franc-parler et au tempérament de feu.

 « On se regardait autrement », avait-elle confié en mars 2020 dans les colonnes du magazine Vanity Fair. Lors des tournages, expliquait Carole Bouquet, Gérard Depardieu était l’acteur pour qui elle avait « une admiration infinie ».Loin des cameras, il devenait un ami,source d’une « tendresse immense » à son égard.

« Puis, un jour, il vivait seul, il s’était séparé, il aimait venir chez moi me raconter des histoires… J’étais seule aussi, je venais d’avoir 40 ans… Et je me mets à le regarder autrement. D’un ami merveilleux, je l’ai regardé comme un homme », relate-t-elle.Leur idylle durera neuf ans. Cependant, « pour rien au monde, je n’effacerais une seule seconde du temps passé avec lui », affirmait l’actrice de Grand Hôtel.

Laisser un commentaire