Gérard Hernandez ‘Scènes de ménages, M6’ : son couple en péril …

0
87

Il y a maintenant plusieurs années de cela que Scène de ménage a réussi le tour de force de devenir l’une des séries françaises les plus appréciées et cela est grandement dû à plusieurs de ses acteurs. 

En effet, au fil des années, des couples sont apparus dans l’émission et d’autres ont disparu et si globalement tous ces couples arrivent à attirer le public, il y a toujours quelques chouchous aux yeux du public. 

Ainsi, si l’on devait faire un classement des couples les plus appréciés de l’émission, on se retrouverait plus que sûrement avec un couple qui est largement devant les autres dans ce classement de popularité. 

Vous savez d’or et déjà de qui on parle, celui de Huguette et de Raymond, les deux retraités star de l’émission qui sont devenus tout de suite le couple préféré de très nombreux français devant leur télévision. 

Il faut dire que ce couple a tout pour lui et que le franc-parler des deux personnages a toujours eu l’effet de faire mourir de rire les téléspectateurs. Cependant, il y a une question que ces mêmes téléspectateurs se posent. 

Il reconnaît quelques similitudes

En effet, beaucoup rêvaient de savoir si Gérard Hernandez, l’acteur derrière Raymond, était comme cela dans la vie. Alors, bien évidemment, la réponse est non vu que le personnage de Raymond est volontairement caricatural. 

D’ailleurs, Gérard Hernandez avouait lui-même dans une interview récente qu’il trouvait que son personnage de Raymond serait pour le moins un peu pénible à supporter s’il existait vraiment dans la vie ! 

Toutefois, forcément, quand on est acteur, on s’approprie un rôle et il arrive que certains pans de votre personnalité finissent par se ressentir chez le personnage que vous incarnez et là encore, Gérard Hernandez l’a confirmé dans cette interview. 

Il a ainsi avoué que lui aussi avait des moments où il pouvait être assez compliqué à vivre dans la vie de tous les jours. Cependant, il a indiqué qu’il se reprenait vite et que cela ne durait jamais longtemps. 

Laisser un commentaire