Gérard Lenorman, très grave accident – cet homme qui a eu un rôle clé …

0
1613

Alors qu’il venait de devenir majeur, Gérard Lenorman a subi un très grave accident de la route. Durant une interview accordée au magazine “Gala”, la star s’est confiée en toute transparence sur ce drame tragique, qui l’a marqué à tout jamais. L’occasion pour lui de remercier le “chirurgien virtuose” qui lui permis de continuer à vivre. Gérard Lenorman est actuellement en pleine promotion de opus baptisé ‘Le goût du bonheur’, que ses fans attendaient avec impatience.

« Pour composer certains de ses morceaux, le chanteur s’est inspiré de ses expériences passées. Dans les bons comme les mauvais moments, l’interprète de La Ballade des gens heureux a toujours eu foi en la vie. En exclusivité pour Gala, l’artiste a accepté de se livrer sur un événement qui a marqué à tout jamais son existence », ont rapporté nos confrères de Public.

Alors qu’il venait de célébrer ses 18 ans, Gérard Lenorman avait travaillé au sein d’une usine et réalisait de manière occasionnelle des concerts sous le pseudo de Jerry Wells. Grâce à l’argent qu’il réussissait à mettre de côté, l’artiste s’était offert sa toute première voiture “une Renault 4 Chevaux pourrie”, qui faisait sa grande fierté.

Une voiture qui lui permettra de goûter à l’indépendance. Pour son premier grand séjour, Gérard Lenorman fait le choix de alors de rendre visite à sa grand-mère qui habite en Normandie. Hélas, son périple connaîtra une issue fatale. En effet, la star est victime d’un grave accident de voiture.

« Dans une longue ligne droite bordée d’arbres du côté de Montluçon, je m’endors au volant et je percute de face un énorme camion », a -t-il indiqué avec beaucoup d’émotions. Très gravement blessé, l’artiste émérite est transporté en urgence à l’hôpital le plus proche. Si Gérard Lenorman a survit, il gardera des séquelles durant de nombreuses années.

En dépit de ses multiples blessures, un médecin de renom va lui permettre de survivre. « J’étais entre la vie et la mort, cassé de partout, mais j’ai eu la chance de tomber sur un chirurgien virtuose, un maître de la réparation et de la reconstruction. Résultat, je suis à peu près normal !”, a-t-il poursuivi.

2

Laisser un commentaire