Jalil Lespert, possessif et jaloux – cet homme qui ne les quitte jamais

0
0

Depuis quelques jours, la veuve du taulier, Laeticia Hallyday a fait couler beaucoup d’encre. Celle qui partage désormais la vie de Jalil Lespert ( réalisateur et ex compagnon de Sonia Rolland) serait sur le point d’unir sa destinée avec son cher et tendre. Une rumeur relayée par de nombreux magazines, qui a poussé la mère de Jade et Joy a établir la vérité.

Il faut dire qu’il n’y a pas un jour qui passe, sans qu’une rumeur ne frappe de plein fouet la ravissante blonde, qui a l’habitude d’entendre tout et son contraire à son sujet. « Je ne pouvais pas être heureuse, sans trahir Johnny. Et on est tombés amoureux au fil du temps mais sans se voir. Et on s’est embrassés pour la première fois en octobre l’année dernière », a-t-elle annoncé durant une interview accordée à nos confrères de Paris Match.

Avant de souligner : « J’ai entendu parler de mariage avec lui, il n’en est pas question. En tout cas pour le moment. Je ne suis pas prête. Je ne pense pas que je me remarierai un jour. J’ai eu besoin de présenter Jalil à Johnny au cimetière, parce que, même si ça peut paraître bizarre, je continue à beaucoup parler à Johnny ».

Le magazine people France Dimanche, a consacré un dossier sur Laeticia Hallyday et livre des nouvelle surprenantes à son sujet. Selon l’hebdomadaire, Miss Boudou aurait trouvé la perle rare en la personne de Jalil Lespert. Ce dernier ne serait ni jaloux ni possessif envers son défunt mari, qui accapare encore beaucoup de place dans leur relation.

Le célèbre réalisateur a même diffusé une publication sur les réseaux sociaux, concernant l’exposition itinérante sur Johnny Hallyday, organisé par sa veuve. Selon ses proches, il serait très investit avec la mère de Jade et Joy, qui n’aurait jamais fait le deuil de son défunt mari, avec qui elle a vécu maritalement pendant 23 ans.

Il y a quelques mois, les amoureux avaient rendu un hommage poignant pour l’anniversaire de la mort de Johnny Hallyday. « Devant la tombe illuminée par des dizaines de bougies et de fleurs, Jalil était là. Discret, pudique, mais bien présent. Prêt à prendre la main de Laeticia ou la serrer contre lui quand les larmes faisaient briller ses yeux, au sein des chansons de Johnny, qui retenaient la nuit’, ont confirmé nos confrères de Closer.

Laisser un commentaire