Jalouse de Harry, Meghan Markle sort les crocs, son commentaire ahurissant à son époux

0
34

Meghan Markle en colère n’hésiterait pas à sortir les griffes. Même lorsque la personne en face est son mari.

La maman d’Archie et de Lilibet ne serait pas contente selon le magazine Woman’s Day qui évoque des tensions au sein de son couple. Meghan Markle reprocherait non pas une infidélité à son mari, mais de lui faire de l’ombre. La duchesse de Sussex n’apprécierait pas que le père de ses enfants lui vole la vedette.

Ce serait le résultat des projets nombreux du prince Harry ces derniers temps, dont le plus récent est la sortie prévue pour 2022 de sa biographie, éditée par Penguin Random House. Dans ce livre, le fils cadet du prince Charles et de la princesse Diana revient sur les erreurs qu’il reconnait avoir commis et les leçons qu’il en a tirées.

« J’ai porté de nombreux chapeaux au fil des ans, au sens propre comme au sens figuré, et j’espère qu’en racontant mon histoire – les hauts et les bas, les erreurs, les leçons apprises – je pourrai aider à montrer que, quelles que soient nos origines, nous avons plus en commun que nous le pensons. J’écris ceci non pas au nom du prince que je suis depuis ma naissance, mais au nom de l’homme que je suis devenu », a-t-il expliqué dans un communiqué.

D’après le Woman’s Day, Meghan Markle qui présente des signes de jalousie aurait demandé à son époux de « lever le pied ». Mais ce dernier ne semble pas prêt de suivre ce conseil. Cependant, la duchesse de Sussex ne serait pas la seule à s’inquiéter au sujet de ses travaux. Les membres de la famille royale s’interrogeraient aussi sur la pertinence de cette biographie.    

Surtout que le livre sortira la même année des 70 ans de règne de la reine Elisabeth II qui célèbrera alors son jubilé de platine. Un regret serait évoqué par rapport à l’invitation adressée aux Sussex à cette fête qui aura lieu à Buckingham en juin 2022. Il faut savoir que Meghan Markle et son mari font de moins en moins bonne presse.

La chroniqueuse royale Camilla Tominey au Télégraph a par exemple remarqué l’absence du couple à la fête d’anniversaire des 60 ans de Barack Obama le 7 août dernier. Le Telegraph a expliqué cela par le fait que l’ancien couple présidentiel préférerait prendre ses distances par rapport au Sussex. L’une des raisons évoquée est l’interview qu’ils ont accordée à Oprah Winfrey. «Cela ne s’est certainement pas bien passé entre un couple qui a toujours fait passer la famille en premier, et un autre qui critique si ouvertement les membres de sa propre famille», a affirmé l’experte royale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici