Jamel Debbouze, aborde son accident qui lui coûté sa main !

0
8

Récemment le célèbre humoriste Jamel Debbouze s’est livrée en toute transparence sur son métier et la manière dont il construisait ses sketchs. Une manière de se rapprocher davantage de ses fans, dont une certaine distance s’est installée, depuis l’apparition de la crise sanitaire, qui a fait des ravages sur son passage.

Les fans ont pris conscience que le moindre détail de ses phrases de sketch était calculé : « Ses paroles doivent faire rire les gens mais aussi avoir un sens et faire avancer la société. De quoi mettre beaucoup de pression… Les gens que je rencontre me disent souvent : ‘Vivre avec Jamel, il faut s’amuser tous les jours’. Avec ce film, ils verront que la réalité est bien plus nuancée ! ‘ » , a annoncé, son épouse et journaliste Melissa Theuriau à Leisure TV .

Avant de poursuivre : « Depuis le temps que je partage la vie de Jamel, j’ai assisté à l’écriture de plusieurs spectacles et j’ai vu que le processus de création pouvait être difficile, voire douloureux. Il m’a semblé intéressant de montrer ces moments de fragilité avec Jamel. D’autant que le public ne connaît que le caractère facétieux affiché dans les médias (…) « .

Aujourd’hui, elle est très fier de son parcours. « C’est en amont que j’ai dû me donner pour être persuasif ! Puis j’ai confié le bébé au réalisateur, qui avait les mains libres pendant le tournage et le montage. Quant à Jamel, il était plongé dans le marasme de sa création et oubliait presque qu’une caméra le suivait « .

Récemment, Jamel Debbouze est revenu sur son accident qui lui a coûté sa main. « J’étais malade de… Après cet accident que j’ai eu, j’avais peur de ne plus correspondre aux codes de la société et d’être naturellement exclu car physiquement moins utile. Heureusement que j’avais les yeux, la bouche et le reste pour m’exprimer et dire : ‘Je suis intéressant je vous jure, je suis marrant, je veux faire partie de la fête, ne me jugez pas !' » , a-t-il annoncé.

Avant d’ajouter : « Je n’étais pas fier de plein de choses… Aujourd’hui je suis fier comme un coq car j’ai eu la chance de pouvoir m’exprimer par le rire ». Le célèbre humoriste a su transformer son handicap en véritable force.

Laisser un commentaire