Jane Birkin en couple. Des révélations CH0C sur sa vie sentimentale !

0
550

Jane Birkin a dans les bacs un nouvel opus. Et à cette occasion, elle a bien  voulu accorder une interview au Journal du Dimanche.

Trois ans après son dernier album intitulé Birkin/Gainsbourg : le symphonique, dans lequel elle faisait revivre des mélodies écrites par Serge Gainsbourg, Jane Birkin revient avec ce nouveau disque qu’elle a baptisé Oh! Pardon tu dormais… Et c’est à l’occasion de sa sortie que la chanteuse a accordé une interview au Journal du Dimanche.

Ainsi, dans l’édition de ce dimanche 13 décembre, la mère de charlotte Gainsbourg est revenue sur la disparition de Serge Gainsbourg, puis celle de sa fille Kate Barry en 2013. Mais cette fois, la chanteuse évoque également sa vie sentimentale pour le plaisir de ses fans. « Vous savez, je n’ai pas connu tant d’hommes que ça », a-t-elle confié d’entrée, avant d’évoquer sa relation avec John Barry, le père de sa défunte fille Kate.

« Si John Barry n’était pas parti en Amérique, me laissant seule avec Kate, je pense que je serais toujours là, sa femme, à lui faire couler son bain et à lui réchauffer sa soupe à la tortue… », a-t-elle révélé, avant d’ajouter : « La vie en a décidé autrement ». Et depuis son histoire d’amour avec Jacques Doillon, réalisateur, qui a duré jusqu’en 1992, et avec qui elle a eu une autre fille, Lou, la vie amoureuse de la chanteuse est devenue un véritable mystère.

« Vous êtes paraît-il célibataire depuis plus de vingt ans. Qu’est-ce qui pourrait vous rendre amoureuse de nouveau ? », lui ont demandé les confrères du JDD. « Je n’ai jamais su à quoi ça tenait, l’amour. Mais j’ai remarqué que les gens qui me faisaient rire étaient les plus charmants. L’humour, la candeur, c’est assez sidérant, non? », a simplement répondu Jane Birkin.

Mais c’est surtout sa relation avec Serges Gainsbourg qui aura marqué et qui est restée gravée dans les mémoires. Avec lui elle aura Charlotte Gainsbourg née en 1971. Leur idylle prendra tout de même fin en 1980, sur une décision de Jane Birkin. La chanteuse a affirmé au cours de cette interview avoir compris que «l’amour se transforme ».

 « Ça me rend dingue de voir tous ces amants enlacés dans les parcs ! (…) Combien d’entre nous ont envie de leur crier : moi aussi j’ai connu ça, moi aussi je veux retrouver cette intensité. Moi aussi, je veux redevenir ce couple entre deux portes cochères! », a-t-elle confié. Un sentiment qu’elle a exprimé dans son titre La sentinelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici