Jean Dujardin : l’acteur au plus mal, il révèle son enfance épouvantable

0
109

Classé parmi les meilleurs acteurs français, Jean Dujardin n’a pas toujours été l’homme qu’il est aujourd’hui. 

L’acteur, dont la carrière est une bel exemple à suivre pour ceux qui débutent au cinéma, n’a pas toujours cru en lui. En effet, plus jeune comme il le révèle, Jean Dujardin manquait d’assurance. Enfant timide, il se tenait de façon automatique toujours à l’écart des autres. Lors d’un entretien avec le Journal du Dimanche, il est revenu sur ce pan de sa vie. 

« Ces hommes isolés et souvent en circuit fermé, j’ai envie de les abîmer encore plus pour mieux les réparer. Sans doute parce qu’enfant je me suis senti à l’écart : d’abord à la maison, où j’étais le plus jeune, mais aussi à l’école, où on me répétait : ‘Vivons heureux, vivons caché, hein Dujardin !’ », affirme l’acteur oscarisé. 

« Je me planquais car je n’aimais pas la compétition : avant même un contrôle, je savais que j’allais perdre », poursuit-il. Ce malaise ne passe d’ailleurs pas inaperçu aux yeux de ses camarades et de ses proches. Ce que Jean Dujardin regrette cependant, c’est que le système ne vienne pas en aide aux enfants. 

D’après lui, ces derniers sont classifiés et contraints de suivre des modèles prédéfinis. Une entreprise qui n’encourage pas les enfants à la réussite. « À l’école, on ne pousse pas à réussir, on nous clone pour suivre un modèle. J’ai été heureux le jour où je suis devenu un homme et que j’ai pu choisir ma route », confie l’acteur. 

Plus jeune pourtant, Jean Dujardin ne s’imagine pas acteur. C’est la nécessité de combattre son mal être qui le conduit sur les plateaux de tournage, avant que ce métier ne se dévoile comme une révélation pour lui. « Ce sont nos névroses qui nous construisent », dit-il d’ailleurs dans les colonnes du JDD. 

« Je n’étais pas du tout rêveur et je n’aurais jamais imaginé être acteur. J’écrivais beaucoup de sketches, j’avais une vie parallèle très riche et peuplée de nombreux amis imaginaires. Le jour où je n’aurai plus cette part d’enfance, je ferai autre chose. Mais pour l’heure, je me sens encore très neuf », affirme celui qui a été révélé par la série Un gars, une fille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici