Jean-Jacques Bourdin mis à la porte de BFMTV et RMC : le commentaire ahurissant de son épouse Anne Nivat

0
136

Il est une figure emblématique de la radio et de la télévision. Jean-Jacques Bourdin a marqué les esprits par ses questions pertinentes lors de ses interviews politiques et son franc-parler, qui ont déstabilisé de nombreux invités. Mais depuis quelques mois, l’animateur phare de RMC est sur la sellette. Et pour cause, il est accusé d’avoir agressé sexuellement des femmes, qui ont décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Face aux nombreuses rumeurs, qui ont circulé à son sujet, son épouse Anne Nivat n’a pas hésité à prendre sa défense publiquement. Au moment de la promotion de son livre, le monde de la journaliste et de son mari, Jean-Jacques Bourdin, s’est écroulé et a engendré de nombreuses répercussions sur son passage.

« Il y a des fuites qui nous étonnent énormément et qui montrent que, dans son entourage professionnel, il manque sérieusement de bienveillance. À l’égard de Jean-Jacques, il y a véritablement des gens qui cherchent à nous nuire. Il y a des fuites qui se retrouvent dans Le Parisien, et ça nous étonne beaucoup », a-t-elle révélé, sans langue de bois.

Avant de souligner : « Il commence par pratiquement révéler notre adresse privée à Paris, en donnant le nom du boulevard, la seule chose qu’ils ne donnent pas, c’est le numéro, parce que les journalistes savent que c’est illégal. Ça n’a rien à voir avec la plainte et avec l’affaire. Nous trouvons mon mari et moi que ça n’est pas du tout gentil ».

Après une longue période de doutes et d’incertitude, vendre 17 juin 2022, Jean-Jacques Bourdin a été licencié par BFMTV et de RMC. Une terrible nouvelle pour le couple, qui espérait au plus profond de lui une issue plus favorable. Autant vous dire que la réaction d’Anne Nivat ne sait pas fait attendre sur les réseaux sociaux, où elle est très active.

“En raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la Direction au cours de l’année 2022, la direction a décidé de mettre un terme au contrat de travail de Monsieur Jean-Jacques Bourdin et ainsi cesser toute collaboration”, a annoncé son employeur a travers un communiqué.

La réaction de Jean-Jacques Bourdin a été étonnante. “21 ans de succès sur RMC, BFMTV, RMCD. Nous nous séparons, je suis tellement heureux d’être libéré. Je repars pour de nouvelles aventures et je n’oublierai jamais celles et ceux qui m’ont accompagné… vive le journalisme libre et indépendant !”a-t-il lâché.

Quant à son épouse, elle a déclaré :  “En ce beau mois de juin, ENFIN des bonnes nouvelles ! Quand la vérité a été rétablie, qu’on est LIBÉRÉ et qu’on va continuer ce qu’on aime avec ceux qui en valent la peine, sans se lester des autres, c’est que du bonheur”.

Laisser un commentaire